Hubble débarque sur Solana (SOL) et satellise vos rendements de farming

Hubble propulse vos rendements dans l’espace – Depuis janvier dernier, un nouveau protocole a fait son apparition au sein de l’écosystème Solana (SOL). Le protocole Hubble permet l’emprunt de stablecoins en échange du prêt de vos cryptomonnaies comme le SOL ou l’ETH. Serait-il prêt à éclipser AAVE ou Mai.finance et attirer les capitaux tel un trou noir ? C’est ce que nous allons découvrir, et pas plus tard que tout de suite.

Hubble, le protocole spatial de la galaxie Solana

Introduction du protocole Hubble

Le protocole Hubble a ouvert les portes de sa navette en janvier 2022 sur la blockchain Solana. Il propose une nouvelle mécanique, permettant aux astronautes-farmers en herbe d’emprunter de l’USDH, un stablecoin décentralisé. Pour cela, plusieurs cryptomonnaies peuvent être déposées en collatéral : le BTC, l’ETH, le SOL, le mSOL (jetons SOL déposés préalablement sur Marinade), FTT (le FTX token), RAY (Raydium) ou encore SRM (Serum).

Liste des cryptos utilisables sur Hubble en collatéral

Cela constitue déjà un panel intéressant. Mais l’intention d’Hubble est bien sûr d’étendre ces dépôts d’actifs à d’autres cryptomonnaies majeures dans un avenir proche. De plus, contrairement à AAVE, il n’y a pas de frais d’emprunt qui s’accumulent pendant la durée du prêt. En revanche, des frais de 0,5 % seront prélevés une fois pour toutes à la création des USDH.

Le risque de liquidation

Le montant total d’USDH ainsi généré correspond à un pourcentage du montant total verrouillé. Hubble autorise un emprunt pouvant aller jusqu’à hauteur de 86 % de la somme déposée. Néanmoins, avant d’envoyer votre capital dans les étoiles, il est important de comprendre le risque de liquidation associé pour éviter les désastres.

En effet, celui intervient dès lors que votre emprunt atteint 90,9 % de votre dépôt. Prenons un exemple pour schématiser la situation. Imaginez que vous ayez emprunté 86 % de votre dépôt en SOL pour générer des USDH. Il suffit alors que le cours du SOL baisse de 5 % pour que votre montant d’USDH, dont la valeur reste constante, dépasse votre seuil de liquidation. Et hop, vos SOL disparaissent en un instant, tel une étoile filante happée dans l’immensité de la Voie lactée. Un sort peu enviable vous en conviendrez, aussi magnifiques soient les tréfonds de l’univers. Il est donc primordial de se montrer raisonnable en choisissant le pourcentage d’USDH empruntés. Les frais de liquidation sont par ailleurs partagés avec les détenteurs du token maison de Hubble, le HBB.

Que faire de ses USDH ?

Une fois les USDH fraichement obtenus dans votre wallet, il vous est alors possible d’en faire bien des choses. Vous pouvez les échanger contre d’autres cryptos prometteuses ou les utiliser dans la DeFi. Vous avez également la possibilité de les staker directement dans la pool de stabilité de Hubble. Celle-ci propose un rendement d’environ 35 % APR payé en HBB, à l’heure où j’écris ces lignes. Cette pool permet de recevoir une part des liquidations lorsque le marché baisse, en aidant à couvrir les créances irrécouvrables.

>> Choisissez la simplicité et envoyez vos cryptos sur Hubble depuis FTX  (lien affilié) <<

Hubble, quand simplicité et farming se télescopent

C’est bien beau de découvrir un nouveau protocole, mais encore faut-il appendre à l’utiliser. C’est à cette tâche que nous allons nous atteler dans cette seconde partie. Le préalable à ces manipulations est d’avoir créé un wallet, tel que Phantom, et d’avoir envoyé vos actifs dessus. Ceci fait, les choses sérieuses ou amusantes, selon les points de vue, commencent.

Le dépôt de collatéral et l’emprunt (Borrow)

La première étape consiste à se rendre sur l’onglet « Borrow », puis de choisir son collatéral.

Choix du collatéral pour l'emprunt d'USDH

Pour l’exemple, nous prendrons de l’ETH (Ethereum). Il est à noter qu’un minimum de 200 USDH doit être emprunté au protocole. Indiquez ensuite la somme que vous souhaitez déposer ainsi que le montant d’USDH à emprunter.

Interface d'emprunt des USDH. On y retrouve les informations concernant les montants de dépôt et d'emprunt ainsi que les indications de seuil de liquidation.

Dans l’encadré rouge se trouvent les informations relatives à votre dépôt, votre emprunt et les frais de création des USDH de 0,5 %. Dans l’encadré vert, vous retrouvez votre ratio d’emprunt par rapport au montant déposé (LTV : loan to value). En dessous se trouvent votre seuil de liquidation et le prix de liquidation associé. Ici, nous restons raisonnables avec un emprunt correspondant à 50 % de la somme déposée. Pour se faire liquider, il faudrait donc que le prix de l’ETH descende jusqu’à 1 593 dollars, soit une baisse de 44 % par rapport à son prix actuel. De quoi voir venir, vous en conviendrez ! Par ailleurs, le prêt étant remboursable à tout moment, il sera aisé de le faire si l’ETH venait à s’approcher de ces prix.

Le Dashboard

Vous pouvez réaliser cet emprunt autant de fois que vous le souhaitez, avec plusieurs actifs différents. Ceux-ci viendront alors s’ajouter sur votre Dashboard.

Le Dashboard permet de visualiser les actifs déposés et empruntés sur Hubble.

On peut y voir un emprunt effectué avec du mSOL et celui que nous venons d’effectuer avec de l’ETH. L’interface regroupe toutes les données importantes au même endroit. Elle affiche le total d’USDH emprunté, le montant du collatéral déposé et votre taux d’emprunt (LTV). Il vous est possible à chaque instant de monitorer votre situation. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Déposer plus de collatéral ;
  • Repayer votre dette en USDH ;
  • Retirer votre collatéral ;
  • Emprunter plus d’USDH (restez raisonnables tout de même sur votre LTV).

Si quelques astronautes se posent la question, l’avantage de déposer du mSOL plutôt que du SOL est de profiter d’un rendement supplémentaire. Celui-ci est d’environ 6,25 % sur vos SOL via le mécanisme inhérent au protocole Marinade.

La pool de stabilité

Ensuite, doté de ces nouveaux USDH générés, vous pouvez participer à la pool de stabilité de Hubble. Celle-ci vous offre un rendement d’environ 35 % APR sur votre dépôt sous la forme du token maison HBB. Ces récompenses se cumulent tous les jours. Il suffit de faire « provide USDH stability », puis de déposer le montant d’USDH désiré. Ceux-ci apparaîtront alors sur l’interface et commenceront à vous rapporter des intérêts de manière passive.

La pool de stabilité en USDH permet de toucher des récompenses en HBB, le token maison de Hubble ainsi que des récompenses liées aux liquidations.

Dans l’encadré vert, on retrouve les récompenses de staking d’USDH payées en HBB et correspondant aux 35 % d’intérêt. Vous pouvez les retirer dans votre wallet via le bouton « Harvest ». Mais ce n’est pas tout, cosmonaute intrépide. Les utilisateurs de la pool de stabilité se partagent également les revenus de liquidation des participants trop gourmands. En effet, ceux-ci se font liquider lorsque leur emprunt atteint 90,9 % de leur dépôt, comme nous l’avons vu plus tôt. Mais qu’arrive-t-il aux 9,1 % restants ? Ils sont partagés entre les fournisseurs d’USDH proportionnellement à leur part dans la stability pool. Ces montants se retrouvent dans l’encadré rouge.

Le staking de HBB

Un rendement de 35 %, c’est bien, mais le protocole Hubble propose mieux : faire travailler ses HBB nouvellement gagnés. En effet, plusieurs solutions s’offrent à vous avec ces HBB :

  • Les échanger contre d’autres cryptomonnaies, puis les redéposer pour augmenter votre collatéral, par exemple ;
  • Les convertir en USDH pour augmenter votre part dans la pool de stabilité ;
  • Les staker sur le protocole afin de profiter d’un rendement qui oscille entre 150 et 200 % APR environ.
Le staking de HBB permet de toucher un rendement compris ntre 150% et 200% sur ses HBB.

Et voilà ! La boucle est bouclée. Vous savez tout sur le protocole Hubble qui est somme toute relativement simple d’utilisation pour les astronautes débutants comme confirmés.

Le protocole Hubble tire parti de la vitesse et de l’efficacité de la blockchain Solana pour apporter aux utilisateurs une manière simple de participer à la DeFi. En 2022, de nouvelles stratégies de rendement devraient voir le jour sur le protocole. Hubble prévoit également à terme de proposer des prêts sous garantie, qui permettraient donc d’emprunter plus que votre collatéral. Une véritable petite révolution en préparation par rapport à l’écosystème DeFi actuel. Alors, prêt à embarquer sur la mission Hubble ?

Sachez rester prudents néanmoins avec l’utilisation des protocoles de DeFi. Ce monde est encore jeune et en développement. Des incidents peuvent survenir à tout instant, comme avec le hack récent de Wormhole, le pont entre Ethereum et Solana.

Pour faire vos premiers pas dans bitcoin et les cryptomonnaies : Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’exchange crypto de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading !(lien affilié, voir conditions sur site officiel)

Benjamin L.

Issu d’une formation d’ingénieur, j’ai découvert le monde des cryptomonnaies en 2020. Je me suis rapidement passionné pour cet univers en pleine expansion au sein duquel se développent les innovations de demain. J’espère, au travers de mes articles, entraîner le plus grand nombre dans cette fabuleuse aventure.

Recevez un condensé d'information chaque jour