Verge : compte Twitter piraté et données personnelles de développeurs rendues publiques

Trading du CoinTrading du Coin

Même si les cryptomonnaies prônent le niveau de sécurité de leur blockchain, elles ne sont pas l’abri des piratages de leurs réseaux sociaux. Ironie du sort, Verge (XVG), connue pour son token basé sur l’anonymat, a vu son compte Twitter hacké mercredi dernier.

Le ou les acteurs de ce délit ont réussi à contrecarrer le système d’identification de Twitter en changeant le numéro de téléphone lié au compte de Verge, avant de prendre son contrôle. Durant quelques minutes, le pirate a eu le temps de poster deux tweets, dont le premier se présentait comme un scam, typique sur Twitter aujourd’hui, et facilement reconnaissable : « Envoyez vos coins à cette adresse et vous recevrez le double en retour ».

Le deuxième tweet, moqueur, aligne 3 points : « coin anonyme ; le développeur en chef se fait pirater ; 1 milliard de XVG volés (une information qui s’est avérée fausse). »

A l’heure actuelle, l’équipe de Verge a réussi à reprendre possession de son compte, après avoir subi certaines conséquences. Comme l’affirme le deuxième point, le développeur en chef Justin Vendetta s’est fait dérober certaines de ses informations personnelles, dont la photo de sa carte d’identité, qui fut publiée sur la toile. Cette mésaventure aura entraîné une descente importante de la valeur du XVG, partant de 0.0375 dollars pour atteindre 0.0345 dollars à la suite du piratage, soit – 8% en quelques heures.

Rassurant tout de même sa communauté, Verge nous affirme qu’aucun token n’a été volé, seuls 195 XVG (6,5 dollars environ à l’heure de la rédaction) ont été perdus par un utilisateur naïf tombé dans le piège.

Source : Bitcoin.com, image : Shutterstock.

Avatar
Vivant en Chine depuis 7 ans, j’ai découvert les cryptos dans un univers fermé, mais là où tout est possible. Amateur presque fanatique de cette monnaie révolutionnaire, je cherche à vous partager le récit de mon exploration quotidienne dans ce nouveau monde numérique.

3 Commentaires

    • Bonjour kinggg,

      Il est vrai que le terme “token” est utilisé dans le language courant comme une cryptomonnaie construite à partir d’une blockchain existante. Les ERC20 sont donc bel et bien des tokens mais s’appliquent aussi à toutes les autres cryptos crées de la même manière, tout comme les tokens nés par la plateforme NEO par exemple (ONT, ZPT, etc.)
      Cependant, la définition exacte n’étant pas standardisée, je me suis donné la liberté de l’utiliser comme un synonyme de la “cryptomonnaie” ou de “coin”. Vous remarquerez d’ailleurs que Cardano, plateforme blockchain “native”, s’auto-identifie comme “token de valeur”. (https://cardanofoundation.org/protocol/)

      Mais sinon, je vous remercie pour votre remarque. Cette confusion aurait pu en effet être évitée! Je ferai plus attention la prochaine fois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici