Steem Steemit

Steemgate : “victoire” des utilisateurs

Trading du CoinTrading du Coin
5
(8)

Steemit est une plateforme de blogging décentralisée basée sur la blockchain Steem. La décentralisation de celle-ci a été mise en défaut suite au rachat de Steemit par la fondation Tron, cependant les utilisateurs n’ont pas vu ce rachat d’un bon œil et décidé de se battre contre l’envahisseur. Analysons les derniers rebondissements de cette histoire.

Rachat de Steemit

Nous vous en parlions hier, Steemit a été racheté par la fondation Tron durant le courant du mois de février. Avec ce rachat, la fondation Tron devient également propriétaire d’une grande quantité de tokens détenus par Steemit, ce qui pose différents problèmes vis-à-vis de la décentralisation du système d’élection des validateurs.

Pour mitiger la puissance de la fondation Tron, un soft fork a été déployé pour geler les fonds de celle-ci pour une durée indéterminée dans le but de vérifier ses motivations et protéger le réseau.

Cette action n’a pas plu à Justin Sun, CEO de Tron et heureux acquéreur de Steemit, qui s’est arrangé pour obtenir le support des plateformes d’échange Binance, Huobi et Poloniex. Ces dernières ont utilisé leur 40 millions de Steem Power pour totalement chambouler le statu quo des 21 validateurs en place.

Nouveaux rebondissements

Une bonne histoire n’arrive pas sans rebondissements et celle du rachat de Steemit ne déroge pas à la règle.

Dans un premier temps, Binance a retiré son vote en faveur des validateurs adoubés par le régime Tron, affirmant que l’échange n’est pas intéressé dans la gouvernance des blockchains, comme l’explique son CEO sur Twitter.

Steemit Steemgate CZ

Ce retrait a été suivi peu de temps après par celui de Huobi, qui explique avoir supporté Justin Sun pensant que “c’était dans le meilleur intérêt de nos utilisateurs – et du réseau dans son ensemble” mais qui suite aux débâcles communautaires, a décidé de retirer son support.

En parallèle, la tension est également palpable dans les équipes de Steemit. En effet, au moins quatre membres ont d’ores et déjà annoncé leur démission, probablement en conséquence du rachat.

Depuis ces récents événements, le réseau Steem commence doucement à récupérer ses validateurs historiques et a réussi à se débarrasser de celui qui a été mis en place par Justin Sun. Cependant, ce dernier n’a pas dit son dernier mot ! Affaire à suivre.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 8

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar