En réaction à Libra, la Chine accélère ses projets de cryptomonnaie

Trading du CoinTrading du Coin

Si Facebook peine à franchir la « grande muraille numérique » chinoise et à étendre ses services à travers l’Empire du Milieu, son projet de cryptomonnaie Libra n’en génère pas moins des conséquences jusqu’à Pékin. 

Ainsi, consciente de l’importance économique, voire géostratégique, de ne pas laisser le terrain inoccupé face à ce game changer, la banque centrale chinoise va accélérer le développement de sa propre monnaie numérique.

La Chine, consciente des enjeux économiques de Libra

C’est à l’occasion d’un événement à l’Institut de la Finance numérique de l’Université de Pékin il y a quelques jours que Wang Xin, chef du bureau de recherche de la PBoC (People’s Bank of China), a déclaré que si Libra était massivement adoptée, cette nouvelle devise aurait le potentiel de profondément modifier les équilibres monétaires, la stabilité financière et jusqu’au système économique international.

Une source de tension Chine-USA supplémentaire ?

Considérant que chacun sait dorénavant que le stablecoin Libra sera backé sur 5 devises fiat, Wang Xin s’interroge tout particulièrement sur l’importance relative qu’aura le dollar au sein de ce panier de monnaie.

« Si cette monnaie numérique est étroitement associée au dollar américain, cela pourrait créer un scénario dans lequel les monnaies souveraines coexisteraient avec les monnaies numériques centrées sur le dollar américain. Cependant, il y aurait essentiellement un seul patron, à savoir le dollar américain et les États-Unis. Si tel était le cas, cela aurait une série de conséquences économiques, financières et même politiques à l’échelle internationale. » Déclarations de Wang Xin, directeur de la Banque Centrale chinoise

Vers un lancement rapide d’un crypto-yuan ?

On le sait depuis longtemps, la Chine projette la mise en place d’un stablecoin national. Ainsi, faisant suite à la 13e Assemblée nationale populaire tenue le 9 mars 2018, était officiellement annoncé le lancement du DCEP  (Digital Currency Electronic Payment), stable coin ayant vocation à numériser la monnaie fiat chinoise.

Entamés dès 2017, sous l’égide la Banque Centrale chinoise, les travaux autour de cette cryptomonnaie nationale pourraient connaître un nouvel élan, de manière à ne pas laisser d’autres émanations cryptographiques occuper le terrain. À ce titre Wang Xin le reconnait :

« Les efforts de Facebook l’ont placé en pole position devant les Banques Centrales. S’agissant de nous, nous avons commencé tôt… Mais il nous reste beaucoup de travail afin de consolider notre avance. »

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Hellmouth Banner
Crypto-enthousiaste, Polynésien de cœur vivant à Tahiti, Hellmouth Banner anime la page TahitiCryptomonnaies. "Après 10 ans dans le Pacifique Sud, je suis convaincu que les peuples du Pacifique Sud nous montrerons des chemins inédits à suivre, y compris dans les Nouvelles Technologies".

Poster un Commentaire

avatar