iExec

iExec (RLC) : la V3 prévu dans 3 mois (en mai)

Trading du CoinTrading du Coin

En juin 2018, le projet franco-chinois iExec est passé en version 2. Cela avait marqué le lancement de sa place de marché de « cloud computing », ainsi que l’amélioration de ses outils de développement (SDK). Dans sa roadmap 2019, iExec prévoit une sortie de sa V3 pour mai prochain, avec là aussi son lot de nouveautés.

iExec RLC (RLC)

€ 0.36920.00010347 BTC
Change
  • 1h
    1.19%
  • 24h
    6.01%
  • 7j
    -0.51%
Rang
122
Market Cap
€ 29.56M
Volume 24h
€ 875,427
Supply
80.07M /

Une V3 tournée vers le service aux entreprises

Intitulée « Enterprise Edition », cette version 3 d’iExec est conçue sur mesure pour les entreprises. Elle apportera le « Blockchain-as-a-Service » dans des domaines d’activités comme l’IA (intelligence artificielle), la fintech, la santé, l’internet des objets (IoT) ou encore la modélisation 3D.

Cette V3 va permettre aux fournisseurs de données de monétiser ces dernières sur le Data Store d’iExec. Celles-ci pourront être exploitées via les applications décentralisées (dApp) d’iExec, notamment celles de machine learning (apprentissage automatique).

TEE : un environnement d’exécution sécurisé

Pour que les applications respectent la confidentialité et la propriété des données qu’elles traitent, un environnement hautement sécurisé est indispensable. Cette V3 d’iExec offrira une solution TEE (Trusted Execution Environment) de bout en bout.

L’utilisation conjointe d’une blockchain et d’un TEE permet que la location de données se déroule en préservant leur confidentialité et leur propriété aux fournisseurs de ces données.

iExec solution de sécurité TEE
Processus de sécurisation : les données entrantes sont chiffrées avant d’être traitées dans l’enclave SGX – protégée et inaccessible – de la machine hôte. Les résultats sortants sont également chiffrés. – Source : iExec

Et la puissance de calcul devint une commodité

La cloud computing marketplace lancé l’an dernier avec la V2 d’iExec permet d’acheter/vendre de la puissance de calcul décentralisée. La future V3 permettra d’intégrer le nouveau marché de location de données à ce système existant, en permettant jusqu’à 4 types d’ordre sur la place de marché :

  • l’ordre d’achat de ressources informatiques décentralisées (request order), qui peuvent être soit de la puissance de calcul, soit des services d’une dApp, soit des données, ou bien une combinaison des trois ;
  • l’ordre de vente d’un fournisseur de puissance de calcul (workerpool order) ;
  • un nouveau type d’ordre de vente qui permet à un fournisseur de dApp de vendre les services fournis par son application (app order) ;
  • un autre nouveau type d’ordre de vente qui permet à un fournisseur de données de monétiser ces dernières sur le Data Store d’iExec (dataset order).
Courtage décentralisé iExec
Exemple de courtage décentralisé lorsqu’un fournisseur de données les propose sur la place de marché d’iExec. – Source : iExec

Les outils de développement logiciel (SDK) feront également l’objet d’une mise à jour importante lors de cette V3 à venir. Principalement afin d’intégrer les futures fonctionnalités que sont le TEE et la location de données. Ces améliorations du SDK devraient être détaillées prochainement.

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici