Facebook Coin : vers une levée d’1 milliard de dollars ?

Trading du CoinTrading du Coin

Facebook s’apprêterait à initier une levée de fonds traditionnelle de 1 milliard de dollars dans la perspective du lancement de son stable coin.

Dans ce qui constitue à n’en pas douter l’une des sagas crypto de ce début d’année, la firme de Palo Alto envisagerait sérieusement de faire appel à des fonds d’investissement traditionnels dans la perspective de l’imminent lancement de sa propre cryptomonnaie.

Pour mémoire, on trouvera l’essentiel résumé dans cet article.

C’est ainsi par un tweet que le journaliste Nathaniel Popper du New York Times a fait état il y a quelques heures, d’informations émanant de sources proches du dossier. Celles-ci sont étonnantes à plus d’un titre: à la fois par la démarche qu’elles matérialisent, mais également en raison du montant évoqué: 1 milliard de dollars !

Montrer patte blanche ?

Selon les contacts du NYT, cette levée de fonds aurait vocation à démontrer que le réseau social est prêt à offrir certains gages, peut-être en réaction à de premiers soupçons d’une future concentration des datas financière. En effet, l’implication de nouveaux partenaires pourrait garantir que la future monnaie puisse s’en trouver “plus décentralisée et moins contrôlée par Facebook”.

Il est difficile en l’état de juger des motivations profondes de cette ouverture vers des financiers extérieurs à la firme.

2% du chiffre d’affaires de Facebook

Tout juste est-il permis par une simple opération arithmétique de se souvenir que 1 milliard de dollars, c’est un peu moins de 2% du chiffre d’affaires 2018 de la société (à peu près le taux d’inflation occidentale en somme, oui, oui). Par ailleurs, on considère que Facebook dispose de plus ou moins 10 milliards USD de cash flow. Sans parler de broutilles, disons que la survie stratégique de l’entreprise ne sera de toute façon pas compromise même si, au même titre que le bitcoin, pas une année ne se passe sans qu’on annonce doctement la disparition de la création de Zuckerberg !

Ainsi, on peut raisonnablement supposer que, quel que soit le mobile du crime, le manque de fonds ne fera pas partie des suspects !

No comment

Quoi qu’il en soit,  en gardant à l’esprit qu’aucune information n’a été confirmée – voire même simplement commentée – par le géant californien, l’événement demeure particulièrement signifiant : il s’agira de la première fois que Facebook procédera à un tour de table financier d’un montant aussi conséquent pour financer un projet.

Selon toute vraisemblance (et la source de Popper), le montant collecté aurait vocation à backer le futur StableCoin. On pourra noter que faire rentrer des sociétés d’investissements au capital offrira également à ces dernières un droit de regard – et d’audit – indépendant sur les fonds. Par nature, ce mécanisme ne pourra qu’être bien perçu par les utilisateurs de la future monnaie (même si les risques d’exit scam semblent pouvoir être raisonnablement écartés !)

Alors signe des temps, opportunisme économique ou volonté tactique du géant social de procéder à une synthèse équilibrée (et politiquement acceptable) des mondes cryptos et du capital-risque traditionnel ?

L’avenir proche nous permettra d’y voir plus clair.

PARTAGER
Hellmouth Banner
Crypto-enthousiaste, Polynésien de cœur vivant à Tahiti, Hellmouth Banner anime la page TahitiCryptomonnaies."Après 10 ans dans le Pacifique Sud, je suis convaincu que les peuples du Pacifique Sud nous montrerons des chemins inédits à suivre, y compris dans les Nouvelles Technologies".

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici