Tezos-XTZ

Lancement du mainnet de Tezos

Trading du CoinTrading du Coin
0
(0)

Ça y est, c’est officiel, le mainnet de Tezos est lancé ! Après plus d’un an de bataille juridique et de rebondissements de toutes sortes, la Fondation Tezos offre finalement son produit fini, alors que le prix du token associé (les Tezzies : XTZ) grimpe de plus de 30 % sur deux jours, probablement par anticipation de ce lancement.

Tezos : le mainnet est lancé !

Début juillet, la Fondation Tezos lançait le betanet de son réseau, soit la version la plus embryonnaire possible, afin de repérer et corriger les failles éventuelles. Malgré quelques accrocs (à un moment, les transactions ne se validaient plus, mais, en un peu plus d’une heure, le problème était réglé), le réseau semble stable et efficient. Pour rappel, Tezos se veut être une plateforme analogue à celles qu’Ethereum, EOS ou encore TRON peuvent proposer. Là ou la Fondation se démarque, c’est dans ses choix concernant la gouvernance. En effet, si la plateforme permet la création de dApps et de smart contracts, son mécanisme de consensus se rapproche de celui d’EOS.

On ne parle pas de POW ou de POS, mais bien de dPOS (delegated Proof Of Stake), où la validation des transactions est la responsabilité des « bakers ». Plus besoin d’un matériel informatique de pointe (souvent énergivore) pour assurer la sécurité du réseau. Ici, il faudra bloquer 10 000 Tezzies afin de devenir un baker. En plus de sécuriser le réseau, les bakers ont un pouvoir de gouvernance, c’est-à-dire qu’il leur sera possible de voter lors des grandes décisions concernant le réseau. L’écosystème a été conçu pour être plus décentralisé que ses projets blockchain concurrents, dans lesquels la prise de décision est centralisée chez les mineurs et les développeurs. Le projet Tezos cherche à éviter les divisions de blockchain, telle la scission qui a eu lieu entre Ethereum et Ethereum Classic, Bitcoin et Bitcoin Cash , etc.

« Passez tous un bon week-end, parce que lundi, le mainnet arrive ! »

Peu après cette annonce de la part de Tezos, on voyait la cryptomonnaie XTZ s’envoler d’environ + 35 %.

Tezos et le parcours du combattant

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le lancement de Tezos aura été parmi les plus longs et laborieux que l’on ait vu ! En effet, lors de leur ICO en 2017 (qui avait battu les records de l’époque en levant 232 millions de dollars), les deux fondateurs – Kathleen et Arthur Breitman – étaient entrés en conflit juridique avec le dirigeant de la Fondation Tezos. Le litige portait sur le contrôle de la Fondation, ainsi que sur les sommes levées. En effet, les Breitman avaient tous les droits sur le projet Tezos, et plus particulièrement sur son code, alors que Gevers avait tous les droits sur la Fondation, et donc sur les sommes levées. Cette situation aura fait stagner le projet pendant près d’un an, avant qu’il ne reparte finalement sur les rails après la démission de Gevers en février dernier.

Peu après, aux alentours de juin, Tezos s’associait avec l’un des Big Four : PricewaterhouseCoopers (PwC), afin de réaliser un audit en bonne et due forme. Cet audit se sera déroulé sans encombre, et, quelques jours plus tard, l’ensemble des investisseurs étaient soumis à des procédures KYC / AMLVous connaissez maintenant la suite de l’histoire : le betanet a été lancé, puis, avant-hier, un beau pump s’est initié, et nous voilà désormais face à Tezos dans sa version finale ! Alors ? Cette hausse de 35 % va-t-elle se maintenir ? Tezos réussira-t-il à déloger ses concurrents ? Histoire à suivre !

Sources : AMBcrypto ; CCN ; Bitcoinist ; Hacked || Images from Shutterstock

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici