Ripple : le XRP n’est “absolument pas une valeur mobilière”

Trading du CoinTrading du Coin
0
(0)

Le débat autour de la qualification des tokens fait rage aux États-Unis. Corey Johnson, le directeur de la stratégie à la Ripple Foundation a déclaré à CNBC que le XRP n’était pas une valeur mobilière.

Cette sortie médiatique à la CNBC fait probablement suite à l’affaire Gemini et Coinbase. Ripple avait proposé plus d’1 million de dollar à Gemini et 100 millions de tokens XRP à Coinbase pour faire lister son cryptoactif. Malheureusement, Coinbase & Gemini ont refusé et un des motifs principaux était la crainte de voir les organismes de régulations aux États-Unis qualifier le token de Ripple dans la catégorie des valeurs mobilières.

“Nous ne sommes absolument pas une valeur mobilière. […] Coinbase n’a jamais soulevé la question de savoir si le XRP est ou non une valeur mobilière dans notre discussion sur l’inscription du XRP. La voie est libre à 100%, ce n’est pas une security. Nous ne répondons pas aux normes.” Corey Johnson, directeur de la stratégie à la Ripple Foundation

En attendant, même si Coinbase refuse les tokens de Ripple, ce n’est pas le cas de tout le monde. Hier par exemple, Ripple a participé à la quatrième levée de fonds de Blockchain Capital à hauteur de 25 millions de tokens. Blockchain Capital est un fonds réputé, où l’on retrouve notamment des personnalités connues comme Spencer Bogart ou Jimmy Song.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Avatar
Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je quitte mes fonctions stratégiques de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière du marché des cryptomonnaies.

6 Commentaires

    • Si le token était qualifié de “security” il serait alors soumis au régime juridique des valeurs mobilières. Celui-ci est assez contraignant et aucun token aujourd’hui n’a été émis en respectant ces normes.

      • Du coup j’ai du mal à saisir comment un token ne respectant pas les normes de “security” pourrait être considéré comme appartenant à cette catégorie ?
        Peut-être pour mettre des batons dans les roues aux cryptos ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici