Vitalik Buterin détruit une fortune en Shiba Inu (SHIB)…et laisse un message au monde

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

La semaine dernière, le Shiba Inu a vu son cours s’effondrer suite à une donation de jetons SHIB effectuée par Vitalik Buterin précédemment considérés (à tort) comme brûlés. Finalement, Vitalik a décidé de réellement brûler les jetons pour s’assurer qu’ils soient définitivement mis hors de la circulation.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-encore-temps.png.

Vitalik fait un mauvais coup au Shiba Inu

Shiba Inu fait partie de la famille des méme-coins et autres jetons à l’effigie d’animaux. Suite à un engouement grandissant, le projet a su se structurer et atteindre la 24e place des classements cryptos en termes de capitalisation. 

À son lancement, les développeurs ont souhaité effectuer un lancement équitable, en répartissant les jetons de la manière suivante : 

  • 50% déposés sur la paire Uniswap SHIB/WETH, pour un accès libre à tous ;
  • 50% envoyé à Vitalik Buterin, le fondateur d’Ethereum.

Comme expliqué sur le site, ainsi que dans le Woofpaper (le whitepaper made in Shiba), les jetons envoyés à Vitalik étaient considérés par défaut comme “burn”. Par définition, dans l’écosystème cryptomonnaie, des jetons sont considérés comme “burn” lorsqu’ils sortent de l’offre en circulation suit à leurs destruction. 

Malheureusement, Vitalik conservant un accès total à son wallet, le statut de ces milliards de jetons était bien loin de l'immobilisation définitive. Ainsi, le 12 mai dernier Vitalik décidait de faire don d'environ 10% de ses jetons SHIB à l’initiative India Covid-Crypto Relief Fund

Preuve d'envoie des tokens SHIB par Vitalik Buterin
Transaction en question – Source : Etherscan.

Évidemment, le mouvement de ces fonds considérés faussement comme hors circulation entraînait une chute rapide du cours du Shiba Inu. 

Malgré la chute du cours, la donation effectuée par Vitalik avait cependant un effet vertueux en motivant des donations supplémentaires. Ce sont ainsi, des dizaines de transactions qui ont afflué dans les jours suivants vers le wallet de India Covid-Crypto Relief Fund.

De ce fait, le SHIB représente désormais le principal actif détenu par ce fonds destiné à lutter contre la Covid en Inde. 

Vitalik recolle les morceaux

Quelques jours après les faits, Vitalik Buterin a finalement fait le choix de définitivement détruire 90% des jetons restant en sa possession. 

Destruction par Vitalik Buterin des jetons SHIB en sa possession
Transaction de burn – Source : Etherscan.

Pour se faire, Vitalik a envoyé 410 billions de jetons représentant environ 6,4 milliards de dollars sur une adresse inaccessible, sortant définitivement ces jetons de la circulation.

Les 10% toujours en sa possession seront à leur tour offerts à une action caritative de son choix, comme expliqué dans un message lié à une transaction : 

« J'ai décidé de brûler 90% des jetons shiba restants dans mon portefeuille. Les 10 % restants seront envoyés à une organisation caritative (pas encore décidée) dont les valeurs sont similaires à celles de cryptorelief (prévention des pertes de vies humaines à grande échelle) mais avec une orientation à plus long terme. Le Covid est un gros problème aujourd'hui, mais il est important de penser aussi à l'avenir à plus long terme ! » , a-t-il expliqué.

Il a également profité de ce message pour demander aux créateurs de jetons de ne plus lui envoyer de telles sommes sans son accord, pour éviter de le remettre dans de telles situations à l’avenir : 

“Pour tous ceux qui feront des pièces (ou des daos, ou quoi que ce soit d'autre) à l'avenir, VEUILLEZ NE PAS ME DONNER DE COINS OU DE POUVOIR DANS VOTRE PROJET SANS MON CONSENTEMENT ! Je ne veux pas être un lieu de pouvoir de ce genre. Il est préférable d'imprimer les pièces directement dans les mains d'une organisation caritative (mais parlez-leur d'abord).”, a-t-il ajouté.

D’autres memecoins ont également vu leur cours chuter suite à des ventes réalisées par Vitalik. Reste à savoir si ceux-ci parviendront à se remettre de ces chutes.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Ethereum-ETH-trop-tard.png.

Auteur

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER