VanEck dans la course à Ethereum ? Un ETF à l’étude par la SEC

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

VanEck insiste fortement avec la SEC – Plusieurs ETF Bitcoin attendent toujours d'être validés par le régulateur financier US, la SEC, dont un dossier émanant de VanEck. La société d'investissement souhaite en effet suivre les pas de grandes firmes, telles que SkyBridge Capital et Fidelity Investments, mais avec un focus particulier sur Ethereum, deuxième actif crypto du marketcap.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-SwissBorg-opportunites-financieres-1.png.

Une première demande pour un ETF Ethereum aux USA

Le gestionnaire d'investissement n’en finit pas de faire le siège de la Securities and Exchange Commission (SEC) afin de décrocher enfin le feu vert pour son premier ETF sur le roi des cryptomonnaies, Bitcoin. Las, le régulateur avait annoncé, fin avril, qu’il différait sa décision jusqu’en juin. Cependant, VanEck est familier avec les mesures dilatoires du gendarme financier. L’entreprise, loin de se décourager, vient ainsi de déposer une nouvelle demande.

Cette fois-ci, c'est un ETF Ethereum, dont le cours du jeton grimpe vers des sommets, que VanEck souhaite à présent enregistrer. A l'instar de son ETF Bitcoin, la société s’est associée à la bourse du CBOE (Chicago Board Options Exchange).

Grâce à ce produit financier, le gestionnaire permettrait donc aux particuliers et aux institutionnels de s’exposer à la seconde crypto de la hiérarchie mondiale. Un ETF aurait pour avantage de rendre Ethereum accessible à de nouveaux investisseurs et donc de favoriser son adoption.

Un régulateur modérément pressé

Ethereum ou Bitcoin : il est peu probable cependant que la SEC se décide soudain à prendre rapidement position. Légalement, elle a jusqu’à 240 jours pour rendre sa décision. De plus, ses agissements passés et plus récents avec les ETF Bitcoin suggèrent que le régulateur n’entend pas rompre avec ses habitudes.

L’autorité mettra sans doute d’autant moins d’empressement à se prononcer que l’ETF Ethereum porté par VanEck serait le premier du marché aux Etats-Unis. Au Canada, en revanche, les demandes connaissent des dénouements plus prompts avec déjà plusieurs ETF sur l’ether approuvés.

On aura beau dire que les Etats-Unis ont de l'avance sur plusieurs domaines, les ETF n'en font décidément pas partie. Avec cette énième tentative, VanEck espère tout de même inverser la tendance. Mais vu les expériences vécues avec la SEC, le bout du tunnel semble encore loin.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-arret-BFM-achat-crypto.png.

Auteur

Journaliste spécialiste de la transformation numérique, de la data, des cryptomonnaies et de la blockchain.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER