Three Arrows Capital (3AC) : le prochain acteur crypto à tomber à cause du marché baissier actuel ?

3AC, victime de sa propre gourmandise – Le marché baissier que nous traversons en ce moment peut sembler violent et intraitable. Nombreuses sont les entreprises cryptographiques qui se retrouvent en difficulté. La blockchain Terra (LUNA) a ouvert la voie de ce qui semble être une chute de dominos, avec le désancrage de son stablecoin UST au dollar. Par la suite, Celsius a eu des difficultés avec le désancrage de son stETH à l’ETH. Three Arrows Capital (3AC), fonds d’investissement de cryptomonnaies basé à Dubaï, semble être le prochain sur la liste.

Three Arrows Capital dans l’enfer des marchés baissiers

Dans un contexte de marché baissier, les diverses positions de 3AC sur la DeFi (finance décentralisée) lui ont fait subir 400 millions de dollars de liquidation. Pourtant, la société avait annoncé, cette semaine, déplacer des fonds de cryptomonnaies. L’objectif était alors de sortir ces fonds de la DeFi vers des plateformes centralisées pour éviter une liquidation. Cependant, le marché n’a pas attendu, et 3AC a dû affronter la chute vertigineuse de certaines cryptomonnaies. Des centaines de millions de dollars se sont alors évaporés.

C’est ainsi que sont nées des rumeurs appuyées par de grands noms de l’économie crypto, tels que Cathie Wood, l’ancienne directrice de Ark Invest. En effet, l’experte crypto se demande si 3AC sera le prochain sur la liste après Terra et Celsius. Mais alors, quels-sont les indices qui incitent à penser que 3 AC est au fond du gouffre ?

Une mauavise gestion du risque semble être à l'origine du désastre que vit 3AC
3AC subira-t-il le même sort de Terra et Celsius ?

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur la référence des exchanges crypto FTX  (lien affilié) <<

Une stratégie crypto perdante pour 3AC

3AC a d’abord été écorchée par la chute de l’UST et du LUNA, lors du crash de la blockchain Terra. D’ailleurs, la société est une emprunteuse importante de Celsius qui a mis en pause ses retraits ce lundi.

Les premiers indices des difficultés de l’entreprise ont été découverts lorsque un de ses co-fondateurs, Su Zhu, a supprimé de sa bio des mentions, telles que « ETH, AVAX, LUNA » et d’autres cryptomonnaies. La mention « NFT » est également retirée de la description. Kyla Davies, second co-fondateur de la société quant à lui, a son compte Twitter inactif.

3AC fait également le choix d’une stratégie crypto vivement critiquée. Le SOL, le LUNA ou l’AVAX subissent, par exemple, de rudes épreuves sur les marchés. En effet, ces cryptomonnaies ont perdu entre 70 et 90 % de leur valeur depuis le 13 juin. Dans ce contexte de spéculation féroce, 3AC ne résiste pas et la rumeur est née.

Là où le bât blesse, c’est que Su Zhu défendait ardemment une thèse haussière et un super cycle sur le marché des cryptomonnaies. Celle-ci s’avérait d’emblée fausse compte tenu des coups encaissés par l’entreprise pendant le crash de Terra. Le fondateur avait lui-même tweeté à la fin du mois de mai :

« La thèse de prix du super cycle était regrettablement fausse, mais la crypto va toujours prospérer et changer le monde chaque jour. »

Face aux rumeurs qui courent depuis le 13 juin, Su Zhu se voit dans l’obligation de faire un mea culpa, à demi-mot :

« Nous sommes en train de communiquer avec les parties concernées et nous sommes pleinement engagés à résoudre ce problème. »

Un appel à geler les comptes cryptos de 3AC

Les langues se délient alors. Une des premières entreprises à parler est la société 8 Blocks Capital (8BC), via Twitter et la voix de son CEO, Danny Yuan. Les 2 sociétés travaillaient ensemble depuis 2018. Tout se passait bien. Cependant, les marchés capricieux en ont décidé autrement. 8 Blocks Capital a alors décidé de faire un retrait conséquent pour se protéger des risques sur la DeFi. Sans réponse de la société, notre homme ne s’est pas pour autant inquiété, la période étant prenante.

Toutefois, la blockchain gardant tout en mémoire, 8 Block Capital a fini par détecter qu’il manquait 1 million sur les fonds versés à 3AC. Nos intéressés ont donc contacté de nouveau 3AC, en vain. L’homme d’affaires ajoute que 3 AC détient encore beaucoup d’actifs. Par conséquent, il a demandé le gel des portefeuilles de la société sur les diverses plateformes DeFi qu’il utilise.

Tweet de Danny Yuan qui demande les gêle des comptes de Three Arrows Capital
Danny Yuan demande le gel des portefeuilles de 3AC sur les plateformes DeFi qu’il utilise – Source : Twitter

« 11) Ce que nous avons appris, c’est qu’il [3AC] était endetté depuis longtemps. Il recevait des appels de marge. Au lieu de répondre aux appels de marge, il a fait les fantômes envers tout le monde. Les plateformes n’ont eu d’autre choix que de liquider leurs positions, provoquant un nouveau dumping des marchés.

12) Cependant, il [3AC] a encore des actifs sur un certain nombre de plateformes (vous savez qui vous êtes). Nous vous demandons de geler ses avoirs afin que ce que 3AC doit puisse être remboursé à l’avenir après une procédure judiciaire. »

À l’heure où nous écrivons ces mots, de nouveaux indices émergents soulignent la crise que va traverser 3AC. FTX, BitMex ou encore Deribit ont quitté le navire et liquidé les positions du géant dubaïote. La chute de domino ne semble que commencer.

Profitez des opportunités d’achat de cryptos à bas coût que nous offre le marché ! Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’échange crypto de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Magali

Issue d’une formation littéraire en classe préparatoire puis universitaire, je suis passionnée par l’univers de la blockchain depuis 2017. L’univers des NFT, play to earn et du metaverse m’ont happée; je suis devenue en 2019 Axie enthousiaste. De fil en aiguille, j’ai tissé mes connaissances pour n’être plus que crypto-enthousiaste.

Recevez un condensé d'information chaque jour