Ils veulent la peau de Monero (XMR) – CipherTrace rentre en guerre contre l’anonymat des transactions

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Arrête-moi si tu peux ! – CipherTrace a véritablement une dent contre la cryptomonnaie anonyme Monero. Si cette dernière a déjà de potentiels problèmes propres à son code (en cours de correction), elle doit désormais également faire face à la volonté de traçage de cette société d’analyse de transactions blockchains, qui est bien sûr soutenue par des organismes américains.

Un outil de traçage amélioré pour mettre à nu Monero ?

La société CipherTrace, spécialisée dans la conformité réglementaire des cryptomonnaies, l’avait déjà promis en novembre 2020 : elle a bien l’intention de mettre fin à l’anonymat sur Monero (XMR).

Une dizaine de mois plus tard, il semble que CipherTrace ait partiellement mis sa menace à exécution, avec l’aide du Homeland Security – le département US de la sécurité intérieure. Selon un communiqué de presse de la société paru le 4 août :

« CipherTrace amène les capacités de traçage de Monero à un niveau supérieur, avec la possibilité de suivre le flux de fonds à rebours depuis la transaction ciblée jusqu'à sa source. (…) Les nouvelles améliorations offrent aux clients la possibilité de réaliser des rapports visuels détaillés pour mieux tracer les activités suspectes. »

Ce nouvel outil de traçage et de visualisation des transactions sur Monero a été conçu pour faciliter les enquêtes des agences gouvernementales et des institutions financières dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

>> Prêt à rentrer dans le crypto-game ? Swissborg vous attend et vous offre 100 euros <<

« Pour le bien » des cryptos (plus très) anonymes, vraiment ?

Selon le CEO de CipherTrace, Dave Jevans, ce traçage serait une bonne chose, car il devrait (très théoriquement) faire baisser l’agressivité des organismes étatiques contre Monero :

« La disponibilité de ce traçage amélioré de Monero renforce la viabilité à long terme des cryptomonnaies axées sur la protection de la vie privée, en assurant aux régulateurs que les crypto-bourses, les courtiers de gré à gré (OTC) et autres fournisseurs de services d'actifs numériques seront en mesure de se conformer aux exigences réglementaires globales, tout en continuant à accepter les transactions en moneros. »

On notera toutefois qu’aucun détail supplémentaire n’est donné ni d’exemple concret, ce qui donne un peu une allure de simple « effet d’annonce » à ce traçage amélioré, annoncé à cor à cri depuis près d’un an par CipherTrace.

Il reste cependant indéniable que les organisations gouvernementales mettent une pression maximale sur le traçage des transactions sur les blockchains. L’Internal Revenue Service (IRS) (le fisc américain) et l'Office of Foreign Assets Control (OFAC) sont particulièrement à la pointe dans la surveillance, à la loupe, de toute transaction crypto.

Bitcoin, Finance, Décentralisée, crypto-actifs… autant de notions qui font de plus en plus partie du quotidien. Prenez les devants et commencez à accumuler et trader vos premiers bitcoins sur la plateforme Swissborg et profitez d'un bonus de bienvenue de jusqu'à 100€ en cryptomonnaies (lien affilié, pour un dépôt minimum de 50€)

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER