Le géant des stablecoins USDT attaqué ? L’inquiétude augmente autour de Tether

Manipulations des marchés sur l’USDT – Le désastre retentissant de Terra (LUNA) est encore particulièrement vif dans la mémoire de la cryptosphère. Le stablecoin UST n’a en effet pas pu être sauvé malgré la dilapidation de 3 milliards de dollars de bitcoins (BTC). Les vendeurs à découvert aimeraient désormais bien récrire la même histoire, mais cette fois, avec le plus important des stablecoins indexés sur le dollar : l’USDT de Tether.

Les hedge funds parient à la baisse contre l’USDT

Rappelons brièvement que les positions de ventes à découvert (short) consistent à spéculer à la baisse sur un actif, en le « vendant » sans même le posséder. Une sorte d’emprunt/crédit, que ce type de traders espère ensuite rembourser, en achetant l’actif en question moins cher.

Mais si les prix de l’actif ne font qu’augmenter, ces spéculateurs se retrouvent à devoir racheter leur crédit/actif bien plus cher qu’ils ne l’ont déjà vendu. C’est comme cela que de grands hedge funds ont été mis à genoux par le groupe des WallStreetBets, dans l’affaire des actions GameStop (GME).

Ce 27 juin, le Wall Street Journal révèle qu’une attaque de ventes à découvert a été (est toujours ?) organisée contre le stablecoin USDT. Selon l’article, des fonds spéculatifs auraient pris des positions short contre la cryptomonnaie de Tether. Pour ce faire, ils semblent avoir utilisé la plateforme pour investisseurs professionnels Genesis Global Trading.

« Ces transactions de [ventes à découvert] représentent des centaines de millions de dollars en valeur notionnelle. »

Leon Marshall, responsable des ventes institutionnelles de Genesis

>> Vous voulez de l’USDT ? Inscrivez-vous sur PrimeXBT (lien affilié) <<

Le directeur technique de Tether confirme l’attaque spéculative

Paolo Ardoino, directeur technique (CTO) de Tether et Bitfinex, a tenu à confirmer ces manipulations baissières contre le stablecoin le plus valorisé du marché crypto – dans les 67 milliards de dollars au moment d’écrire ces lignes.

« J’ai parlé ouvertement des tentatives de certains fonds spéculatifs, qui ont essayé de provoquer une nouvelle panique sur le marché après l’effondrement de TERRA/LUNA. Dès le début, cela semblait vraiment être une attaque coordonnée, avec une nouvelle vague de FUD, des armées de trolls et autres clowns, etc. »

Un USDT attaqué à la baisse par des hedge funds, selon le CTO de Tether.
Compte Twitter @paoloardoino

Selon Paolo Ardoino, les hedge funds voulaient bel et bien créer une pression baissière suffisante « pour nuire à la liquidité » de l’USDT. Pour ensuite en racheter à un prix beaucoup plus bas.

Malgré quelques légères petites frayeurs au lendemain de la catastrophe de Terra, Tether a réussi à ne jamais faire défaut dans sa garantie d’échanger 1 USDT contre 1 dollar (et inversement) sur le portail de change de la société. Les fonds spéculatifs se sont jusqu’ici cassés les dents à essayer de « shorter » le stablecoin de Tether. Pour le bien du marché crypto, espérons que ça continue !

On ne choisit pas ses voisins, mais on peut choisir ses alliés. Pour votre sécurité, faites confiance à des partenaires fiables et solides. Inscrivez-vous dès maintenant sur la plateforme PrimeXBT (lien affilié).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour