OneCoin : le Ponzi à 4 milliards de $ de nouveau devant la justice

Tel est pris qui croyait prendre – Cheik du Bitcoin, pharaon du Bitcoin : les crypto-scandales se suivent et se ressemblent. Au menu aujourd’hui : la Crypto-queen et ses acolytes du scam OneCoin. En effet, le Ponzi Onecoin comparait devant les tribunaux allemands et 3 personnes impliquées dans l’affaire doivent répondre de leurs actes. Qui sont ces individus ? Quelles sont les accusations ? Où en est l’affaire ?

Trois accusés du Ponzi OneCoin devant la justice allemande

Ce sont donc trois accusés qui passaient devant les tribunaux allemand ce 18 octobre 2022. Parmi ces personnes, on compte une avocate munichoise ainsi qu’un couple, un homme et une femme. La justice accuse l’avocate d’avoir transféré 19,7 millions de dollars via les Îles Caïmans. Cette dernière est liée à Ruja Ignatova et aurait acheté deux appartements à Londres à la suite du transfert.

Trois accusés se retrouvent devant la justice allemande à cause du Ponzi OneCoin
Trois personnes passent sur le banc des accusés de OneCoin

Le couple est, lui, accusé d’avoir manipulé 315,4 millions de dollars de paiements OneCoin. Cependant, toujours pas de nouvelles de la principale fugitive à l’origine du Ponzi OneCoin. Ruja Ignatova, la « Crypto-queen », est toujours en fuite.

>> Vous cherchez une plateforme crypto dûment régulée ? Inscrivez-vous sur Binance, et économisez 10% de frais (lien commercial) <<

La principale fugitive du grand Ponzi Crypto court toujours

Ruja Ignatova est à l’origine du scam OneCoin. Allemande et Bulgare, elle a créé cette entreprise. L’arnaque garantissait des retours gargantuesques en échange de placements conséquents. Le projet proposait ensuite à ses investisseurs de se faire promoteurs de l’enseigne en échange de récompenses. Les récompenses et retours sur investissements étant évidemment piochés dans les réserves fournis par les clients pensant investir.

OneCoin : la Cryptoqueen dans la liste des 10 personnes les plus recherchées par le FBI.
La justice traque toujours Ruja Ignatova

La plateforme ne se basait même pas sur une blockchain. Elle indiquait ainsi que la blockchain était « privée ». Ces fake coins ont atteint 68 pays, ont conduit à l’extorsion de 3,53 milliards de dollars et ont permis à Ruja Ignatova et compagnies d’engranger jusqu’à 2,53 milliards de dollars de bénéfices. Le 6 mars 2019, les autorités ont arrêté Constantin Ignatova, le frère de la Crypto-queen. Il était poursuivi en tant que dirigeant de OneCoin.

Puis, en mai 2022, la « reine des cryptos » a rejoint la liste des fuyards les plus recherchés par Europol. Ces derniers offrant 5 000 euros à toute personne pouvant apporter des pistes valides. Un mois plus tard, en juin 2022, elle a rejoint le top 10 des fugitifs et plus recherché par le FBI. En cavale, la Crypto-queen a disparu depuis 2017 et a été aperçue pour la dernière fois à Athènes.

L’ancienne avocate et le couple devront donc répondre aux accusations. Fraude, blanchiment d’argent, crime bancaire : en tout, ce sont 335,1 millions de dollars qui auraient été manipulés par les incriminés. Mais, la principale fugitive du Ponzi OneCoin, une des malfrats les plus recherchés du monde, Ruja Ignatova, court toujours. La justice chasse donc toujours les scams Ponzi, et elle n’a pas fini de leur courir après. Si vous vous demandez si le Bitcoin est l’un d’entre eux, nous vous invitons à lire cet article pertinent sur le sujet : Bitcoin est-il une pyramide de Ponzi ?

Profitez des opportunités d’achat de cryptos à bas coût que nous offre le marché ! Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, inscrivez-vous vite sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur, et économisez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Antoine Fraisse

Débutant en finance d’entreprise, je suis curieux voire enthousiaste sur les innovations amenées par les cryptomonnaies et la blockchain. Je découvre et explore cet environnement avec vous.

Recevez un condensé d'information chaque jour