Avec son nouveau moteur de recherche, BRAVE défie Google sur le terrain de la confidentialité

Brave veut en coller une à Google – Le navigateur web Brave, basé sur le token Basic Attention Token (BAT), lance un nouveau moteur de recherche en version, bêta protégeant davantage la confidentialité de ses utilisateurs. Il espère ainsi conquérir de nouveaux consommateurs voulant effectuer des recherches sur internet sans être trackés.

David contre Goliath ou Brave contre Google

La plateforme vise à affronter Google qui collecte des données personnelles et qui analyse des habitudes de navigation, tout en proposant des publicités ciblées et des résultats de recherche personnalisés. Toutefois, la bataille s’avère difficile face au géant de la technologie, qui représente plus de 90 % du marché.

Dans une annonce du 22 juin, Brave a déclaré qu’il avait lancé la version bêta de Brave Search intégrée à son navigateur, offrant aux utilisateurs « la première alternative indépendante de recherche/navigateur de confidentialité ». Vous trouverez la présentation complète du nouveau moteur de recherche ici.

La nouvelle version du moteur de recherche BRAVE
Interface du navigateur Brave Search – Brave

Les utilisateurs souhaitant tester le nouveau moteur de recherche le trouveront sur search.brave.com. Il a été construit sur un index indépendant qui n’enregistre pas les utilisateurs ou leurs recherches, et encore moins leurs clics. Il séduira donc ceux qui souhaitent éviter la surveillance de Google ou de Microsoft Bing.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Le moteur Google malgré tout au rendez-vous

Le moteur de recherche inclura, malgré tout, une option « Google » pour ceux qui souhaitent toujours utiliser les résultats du géant mondial de la technologie, lorsque ceux proposés leur sembleeont insuffisants. Une vidéo explicative est disponible ici.

Brave Search n’affichera pas d’annonce publicitaire au départ, qui est la méthode utilisée par Google pour monétiser ses résultats de recherche. Cependant, il proposera à l’avenir une recherche gratuite financée par la publicité ainsi qu’une option payante sans publicité, et intégrera son token Basic Attention Token (BAT).

« Lorsque nous serons prêts, nous explorerons la possibilité d’apporter des annonces privées avec une part de revenus BAT à la recherche, comme nous l’avons fait pour les annonces d’utilisateurs Brave. »

Brendan Eich, CEO et co-fondateur de Brave

D’après les informations de Coin Telegraph, le CEO de Brave, qui a dirigé Mozilla et Firefox avant de co-fonder Brave, a déclaré que l’incitation d’un grand nombre de personnes à utiliser la fonction de recherche était crucial pour son succès, car leurs actions collectives orienteront de manière anonyme les serveurs Brave vers les résultats de recherche de la plus haute qualité.

Avec 32 millions d’utilisateurs actifs, le navigateur Brave ne représente, pour l’instant, qu’une goutte d’eau dans l’océan des recherches sur internet. Google détiendrait en effet 92,2 % des parts de marché et Bing, 2,27 % (à la deuxième place donc). Cependant, avec une alternative solide et un accent prononcé sur la confidentialité, Brave entend bien conquérir des parts de marché, tout en continuant d’innover.

Commencez dès maintenant à accumuler du bitcoin et profitez-en pour soutenir le Journal du Coin en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur une plateforme de référence

HIT9

Geek dans l'âme, je consacre mon temps à approfondir mes connaissances sur les nouvelles technologies en général, et les cryptos en particulier. J'écris désormais pour partager mes connaissances.

Commentaires

2 responses à “Avec son nouveau moteur de recherche, BRAVE défie Google sur le terrain de la confidentialité


MS
Qwant le moteur européen fait déja tout ce que Brave Search tente de faire il me semble. En tout cas c'est celui que j'utilise, respect de la vie privée, pas de pub et qualité des recherche equivalentes a celles de google.
Répondre · Il y a 11 mois

Guge92
De même que DuckDuckGo...
Répondre · Il y a 11 mois

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour