Les cryptomonnaies, partout d’ici 3 ans ? Ripple voit les choses en grand

Un grand OUI de la part des institutionnels. Ripple (XRP) partage des chiffres encourageants concernant l’utilisation des cryptomonnaies par les institutions financières. Le rapport publié par l’entreprise met en évidence les obstacles et les leviers qui pénalisent ou favorisent cette adoption.

Les institutions financières friandes de cryptomonnaies

76 % des institutions financières projetteraient d’inclure des cryptomonnaies dans leurs opérations, dans les 3 prochaines années, mais l’absence d’une réglementation appropriée demeure un obstacle majeur.

Ces données quantitatives et qualitatives sont issues d’un récent rapport publié par Ripple. Cette enquête décrit les tendances dans l’utilisation des cryptomonnaies dans les entreprises. Bien que cela ne relève pour le moment que du déclaratif, plus de 3/4 des institutions financières seraient donc prêtes à sauter le pas et à embrasser les cryptomonnaies.

>> Vous êtes prêts à embrasser les cryptomonnaies ? Inscrivez-vous sur Binance (lien commercial) <<

Scam et réglementation inappropriée : les fardeaux du secteur

Interrogés sur la raison de leur hésitation par le passé et actuellement, les répondants ont évoqué l’importance d’un cadre réglementaire approprié. C’est une condition sine qua non à leur plongeon dans les cryptomonnaies. Les multiples escroqueries dans le secteur s’ajoutent à l’absence d’une telle réglementation. Cela explique les réticences des institutions financières vis-à-vis des cryptomonnaies.

Si ces facteurs constituent des obstacles majeurs à une adoption massive des cryptomonnaies par les institutions financières, l’enquête a révélé que l’attitude des banques à l’égard du secteur peut servir de catalyseur.

À la question « Achèteriez-vous des cryptomonnaies par l’intermédiaire de votre banque si elle les proposait ? »,  65 % ont répondu par l’affirmatif, 17 % par un NON et le reste, 18 %, n’ont pas de position précise.

L’écologie comme critère de choix d’une cryptomonnaie

L’étude de Ripple a également une section verte. Elle s’est penchée sur l’importance du caractère écologique des cryptomonnaies, dans leur adoption. 21,2 % des consommateurs interrogés n’achèteraient que des cryptomonnaies qui ont cette dimension durable. Le fonctionnement de la blockchain sous-jacente devant consommer peu d’énergie.

8,1 % ne tiendraient pas compte de ce critère lors de l’achat d’une cryptomonnaie. Alors que 14,1 % ont répondu par un « I don’t care » bien affirmé.

L’adoption structurelle des cryptomonnaies n’est donc point entravée par un hiver crypto conjoncturel, peu importe la dimension des chandeliers rouges, mais par des facteurs majeurs, à l’instar de la réglementation et des escroqueries. Pour pouvoir attirer les gros investisseurs, comme les institutionnels dans la finance décentralisée, les cryptomonnaies et la DeFi en général devront d’ailleurs peut-être accepter un mariage contre nature en matière réglementaire.

Accompagnerez-vous la révolution Bitcoin ? Il ne tient plus qu’à vous d’embarquer dans le train crypto ! Pour ce faire, et commencer à vous familiariser avec ce monde passionnant, n’attendez pas pour vous créer un compte sur Binance, l’exchange Bitcoin et crypto de référence (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour