Bitcoin noyé par les fortes inondations en Chine ? Oui, mais non !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Bitcoin ne danse pas sous la pluie – La province chinoise du Sichuan abrite la plus importante concentration de mineurs de Bitcoin au monde. Les tarifs avantageux de l’électricité en font un des environnements les plus rentables pour les mineurs. Cependant, d’importantes inondations auraient forcé les entreprises du secteur à restreindre leurs activités.

Notre avis sur Bitcoin (BTC) »

Le hashrate de Bitcoin chute de près de 20 %

La puissance de hachage cumulée du réseau Bitcoin a récemment fait un nouveau plus haut à 140 Eh/s. Avec un cours qui s’attaque à la résistance des 12 000-12 500 dollars, le minage est particulièrement rentable au Sichuan, où l’énergie hydroélectrique est abondante.

Ainsi, la difficulté du réseau Bitcoin croît sans discontinuer depuis le 16 juin. Cependant, une importante chute de la puissance de hachage pourrait changer la donne. Cette dernière est passée de 140 Eh/s à 110 Eh/s en 3 jours.

Bitcoin hashrate 19 août 2020

Évolution du hashrate de Bitcoin depuis le 16 juin 2020 – BitInfoCharts

La région du Sichuan est montagneuse, et des pluies diluviennes s’y abattent depuis quelques jours. Les inondations ont entraîné d’importants glissements de terrain, et 100 000 personnes ont du être évacuées.

D’après plusieurs acteurs du minage chinois, ce déchaînement des éléments a provoqué de nombreuses pannes électriques dans la province. Les communications (et donc internet) sont même coupées à certains endroits. Le plan d’urgence déclenché par les autorités locales a forcé plusieurs entreprises de minage de Bitcoin à débrancher leurs installations. Le retour à la normale n’est pas encore prévu, puisque les tempêtes continuent de plus belle.

Il y a les bons et les mauvais mineurs

Si ces intempéries justifient en partie la chute du hashrate, il y a peut-être d’autres facteurs qui poussent certains mineurs à quitter la région.

Les autorités locales avaient annoncé en avril dernier vouloir soutenir les mineurs de Bitcoin, en leur donnant accès au surplus hydroélectrique produit dans la province. Une déclaration contrastant avec les injonctions des autorités financières, qui ont peu de chances d’être respectées. Cependant, tous les mineurs ne pourront pas profiter de cette facilité d’accès à l’énergie.

En effet, une « liste blanche » des mineurs adoubés par les autorités a été mise en place, et elle ne concerne pour l’instant qu’une petite partie des entreprises du secteur, regroupées sous le label « blockchain ». Une seconde vague d’autorisations devrait être accordée, mais cette fois, l’accès aux ressources hydroélectriques sera restreint pour les mineurs indésirables. 

Espérons pour les mineurs, tout comme pour la population de la province, que mère nature ne sera pas trop ombrageuse ! L’avenir financier de la zone semble en dépendre. Dans tous les cas, la récente hausse du cours est une bonne nouvelle pour les mineurs encore en fonction.

Morgan Phuc

Auteur

Co-fondateur de BitConseil et du Journal du Coin

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER