Il a miné presque gratuitement 55 000 bitcoins en 2009 : le “presque milliardaire” raconte son histoire

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Une leçon de vie sur le HODL Les histoires d’adoption précoce de Bitcoin (BTC) ne finissent pas forcément toujours aussi bien que celles de la famille Taihuttu ou du restaurateur japonais que nous avons vu ces dernières semaines. Dans le cas présent, un des premiers fans et mineur du réseau Bitcoin a revendu très tôt ce qui constituerait aujourd’hui une véritable fortune.

5 050 BTC pour… 5 dollars !

Martti Malmi, qui est également connu sous le pseudonyme de Sirius, a été un développeur de Bitcoin dès les premières années de ce jeune réseau décentralisé créé par Satoshi Nakamoto.

Sur son compte Twitter (@marttimalmi), ce fan précoce de Bitcoin explique qu’il aurait pu détenir l’équivalent actuel de près de 1,3 milliards de dollars de BTC aujourd'hui… si seulement il n'avait pas vendu !

« Je serais maintenant ‘milliardaire’ si je n'avais pas vendu beaucoup trop tôt (surtout avant 2012) les 55 000 bitcoins que j'ai minés sur mon ordinateur portable entre 2009 et 2010. C'est regrettable, mais avec les premiers bitcoiners, nous avons mis en mouvement quelque chose de bien plus grand que nos gains personnels. »

On a du mal à le croire dans le contexte actuel où un seul bitcoin vaut désormais plus de 23 000 dollars, mais Martti Malmi explique notamment qu’il a vendu 5 050 BTC pour 5 dollars en octobre 2009.

Bitcoin a tout de même réussi à changer sa vie

Rassurez-vous, à défaut le rendre milliardaire, Bitcoin a quand même permis à son développeur de s’offrir quelques biens matériels, en plus de la récompense morale d’avoir contribué à construire ce réseau incroyable.

Quand le BTC a atteint un “super” pic entre 15 et 30 dollars l’unité en 2011, Martti Malmi explique :

« En 2011, lorsque le taux de change a atteint un sommet allant de 15 à 30 dollars, j'ai vendu plus de 10 000 BTC pour acheter un studio assez confortable près d'Helsinki. La belle affaire pour un jeune homme de 22 ans qui n'a jamais eu beaucoup d'argent. Probablement le studio le plus cher du monde actuellement, mais au moins j'ai eu droit à plus que deux pizzas ! »

Même s’il est aisé de dire aujourd’hui, avec la facilité du recul, qu’il aurait mieux valu attendre, c’est la preuve que Bitcoin avait dès cette époque l’étrange pouvoir de bouleverser des vies.

D’ailleurs en guise de conclusion, voici la philosophie qu’en tire ce développeur de génie :

« (…) 1) L'argent compte : en avoir plus est toujours mieux que moins. 2) Mais il n'est pas nécessaire d'être riche pour mener une vie parfaite. Tout réside dans les besoins fondamentaux. 3) On ne vit pas éternellement. Poursuivre quelque chose de plus grand que soi donne un sens à la vie. Merci à Satoshi et aux autres qui ont fait de Bitcoin ce qu'il est aujourd'hui. Qu'il apporte la paix et la prospérité au monde. Vive Bitcoin. »

Que dire de plus, si ce n’est que le HODL à tout prix ne doit pas forcément nous priver d’utiliser Bitcoin pour améliorer nos vies aujourd’hui, ne serait-ce que pour des petits bonheurs du quotidien. Le cours du BTC montera peut-être plus haut, mais l’essentiel est finalement qu’il nous aide à être heureux et plus sereins dans l’avenir lorsque cela est possible !

Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.


PARTAGER