Hebdo Crypto 114 dimanche 20 septembre 2020

Hebdo Crypto #114 – Les actualités cryptomonnaies de la semaine

Trading du CoinTrading du Coin
5
(8)

L’actualité concernant Bitcoin et les cryptomonnaies est en ébullition constante. Il peut arriver que des informations capitales se perdent dans le flux informatif quotidien et que vous passiez à côté des points importants.

Ce format est là pour y remédier. Nous revenons sur l’actualité de la semaine passée dans l’Hebdo Crypto afin de vous tenir informés sur la situation actuelle des cryptomonnaies.

🔬 L’immanquable du coin

Pour l’immanquable de cette semaine nous retrouvons Ludovic et sa série d’articles sur les prémices de Bitcoin. Dans ce nouvel épisode, celui-ci revient sur la mystérieuse disparition de Satoshi Nakamoto et ses conséquences pour le réseau.

Satoshi-Nakamoto

Derniers préparatifs avant le départ

Lors de l’année 2010, Bitcoin acquiert une certaine popularité : grâce au relais des médias spécialisés comme Slashdot, sa base d’utilisateurs augmente, son prix croît exponentiellement et le minage se spécialise de plus en plus. C’est le moment que choisit Satoshi Nakamoto pour disparaître.

Il organise son départ et ses dernières actions et messages serviront plus tard d’indications pour la suite. C’est le cas des codes opération OP_NOP qu’il rajoute discrètement au code le 29 juillet avec pour seul commentaire “expansion“, et qui serviront par la suite à implémenter des fonctionnalités grâce à des soft forks.

Disparaître pour se protéger

La disparition de Satoshi Nakamoto reste inexpliquée. Néanmoins, il est possible de deviner quelles raisons ont pu pousser ce départ.

L’histoire des monnaies numériques prouve que les États ont toujours, à un moment ou à un autre, cherché à arrêter les systèmes de devises alternatives. De nombreux systèmes financiers sur Internet, comme e-gold ou Liberty Reserve, ont subi les foudres étatiques au nom de la “lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme”.

C’est pourquoi, bien que l’objectif de Bitcoin soit d’exister en dehors des États, Satoshi a toujours insisté sur le fait qu’il ne fallait pas attirer l’attention des autorités. En effet, dans son message du 5 juillet 2010 commentant le brouillon de la présentation de Bitcoin qui sera proposée à Slashdot, il indique ne pas vouloir mettre l’accent sur l’anonymat ou l’opposition aux autorités légales.

L’arrivée de Gavin Andresen

La départ de Satoshi marque un tournant dans l’histoire de Bitcoin, mais ne perturbe pas pour autant l’avancement du projet grâce aux personnes qu’il a choisies pour lui succéder.

Dès décembre 2010, Gavin Andresen, qui n’est pourtant arrivé qu’en juillet de la même année, commence à prendre les rênes du projet.

Le même jour, Gavin crée le dépôt du projet Bitcoin sur GitHub, un service de gestion de développement plus populaire que SourceForge, où Bitcoin est hébergé jusqu’ici. Le développement du logiciel migrera donc vers GitHub, mais les listes de diffusion (bitcoin-listbitcoin-development, etc.) et la publication auront longtemps lieu sur SourceForge.

Consultez l’article dans son intégralité pour plus de détails : Le jour d’après – Satoshi Nakamoto disparaît, Bitcoin survit.

🗞 L’actualité en bref

Changement de situation du côté de Sushiswap, Chef Nomi rend les 14 millions de dollars. Ainsi, le créateur de Sushiswap a fait son mea culpa, s’excusant pour sa mauvaise gestion et rendant par la même occasion l’intégralité du fonds de développement.

L’Union européenne souhaite fermement réguler l’émission de stablecoins. C’est ce qu’ont déclaré les ministres des Finances de cinq pays, à savoir : la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et les Pays-Bas.

DefiPulse et Set Protocol s’associent pour créer un index DeFi. Ainsi, cet ETF décentralisé, le DeFi Pulse Index (DPI), suivra la valeur des actifs suivants : yEarn Finance (YFI), Aave (LEND), Compound (COMP), Synthetix Network Token (SNX), Maker (MKR), Ren (REN), Kyber Network (KNC), Loopring (LRC), Balancer (BAL) et Augur (REPv2).

▶ L’Europe de l’Est : terreau fertile pour l’industrie crypto. C’est ce qu’annonce un rapport de Chainalysis qui fait état de l’adoption des cryptos à travers le monde. Ainsi, la Russie et l’Ukraine sont les deux pays ou l’adoption est la plus poussée.

Uniswap a lancé son jeton de gouvernance le UNI. Ce dernier a directement été listé par l’ensemble des plateformes d’échange centralisées. Cela a entraîné son prix à plus de 5,80$, enregistrant une hausse de 396% en l’espace de 24h.

▶ Nouvelle vidéo du Trading du Coin consacrée à l’étude de Bitcoin. Va-t-il repartir à la hausse ?

📊 Les 5 métriques de la semaine

12$, c’est le montant des frais qu’il a fallu payer pour interagir avec le protocole Ethereum, le 2 septembre dernier. Un triste record qui a été battu le 17 septembre au moment du déploiement du jeton UNI.

8 millions de dollars, c’est le montant dérobé à la plateforme DeFi bZx. Cette attaque est la 3e depuis le début de l’année 2020. Heureusement, l’attaquant a pu être identifié et celui-ci a restitué l’ensemble des fonds.

200 millions de dollars, c’est le record de volume atteint par Bakkt sur ses futures Bitcoin. Ce montant relève du record pour la plateforme de produits dérivés crypto. Cela représente une hausse de 36% depuis le dernier record.

1200$, c’est le pactole qu’a distribué la plateforme Uniswap à l’ensemble de ses utilisateurs. Ainsi, tout wallet ayant interagi avec la plateforme avant le 1er septembre a été crédité de 400 UNI, évalué à ce moment à 1200$. Depuis le cours a encore grimpé.

1 milliard de dollars, c’est le montant des bitcoins qui évoluent sur le réseau Ethereum. Cette hausse fait suite à l’ajout du WBTC et d’autres BTC tokénisés sur les protocoles de la finance décentralisée.

✉️ Le tweet de la semaine

Le tweet de la semaine revient à @MiningTk et sa remarque sur la hausse de la rentabilité Ethereum. Celle-ci a explosé suite à l’engouement autour d’Uniswap et son jeton UNI qui ont envoyé les frais to the moon.

Bonne semaine sur le Journal du Coin ! 🙂

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 8

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici