Fiasco Terra (LUNA) : Do Kwon sous le coup d’un mandat d’arrêt

Do Kwon wanted – Il y a maintenant près de 4 mois de cela, l’écosystème Terra implosait avec la chute de son stablecoin le LUNA. En effet, après – 99 % en une semaine, cet incendie cryptographique a mis l’écosystème à feu et à sang causant de lourdes pertes pour certains investisseurs, et attirant surtout le courroux de la régulation. Un épilogue semble cependant se dessiner ce matin : Do Kwon, le PDG de Terraform Labs est sous le mandat d’arrêt de la justice sud-coréenne.

En effet, nos confrères de The Block reportent les propos du journal sud coréen Chosun Ilbo qui nous informe en exclusivité du mandat d’arrêt établi contre :

  • Do Kwon, cofondateur de Terraform Labs ;
  • Nicholas Platias, cofondateur de Terraform Labs ;
  • Han Mo, cadre et employé de Terraform Labs.

Accusés de fraude et de violation de la loi sur les marchés et les capitaux, le mandat sud coréen est valable un an. Nos recherchés sont en résidence à Singapour. Une collaboration avec Interpol est également évoquée.

La nouvelle a vite fait le tour de la planète. Emportant dans sa course folle le Luna classique, LUNC, qui a subi une forte chute dans les heures qui ont suivi l’annonce du mandat d’arrêt. Affaire à suivre.

La crypto porte parfois de lourds enjeux. Pour votre sécurité, faites le choix d’un partenaire solide et crédible. Inscrivez-vous dès maintenant sur la plateforme PrimeXBT (lien commercial).

Magali

De simple lectrice en 2017 à rédactrice depuis janvier 2022, j'allie maintenant l'écriture à mes connaissances à travers mes articles pour Le Journal du Coin. Mon seul but est celui de vous informer sur l'univers de demain : celui de la blockchain, des cryptomonnaies, des NFT et du metaverse. Persuadée que Bitcoin est une révolution, j'entends participer à la vulgarisation de notre écosystème.

Recevez un condensé d'information chaque jour