Le Ponzi pour les nuls – Il dérobe 100 000 $… pour éduquer les crypto-investisseurs

Apprendre à (ne pas) se faire arnaquer – Les cas de scams (escroqueries) sont malheureusement nombreux dans la cryptosphère. Jouant surtout sur la méconnaissance des débutants, et/ou sur l’avidité de ceux qui espèrent devenir « millionnaires en 2 jours », certaines de ces arnaques peuvent prendre des proportions importantes, surtout en exploitant des schémas pyramidaux ou Ponzi, comme OneCoin. Le scam du jour se veut, lui, éducatif, comme nous allons le voir.

Tuto : comment monter un Ponzi en 5 minutes pour récolter des bitcoins

L’utilisateur connu sous le pseudonyme Twitter de @FatManTerra est particulièrement remonté contre le désastre du stablecoin UST de Terra (LUNA)… et encore plus contre Do Kwon, fondateur principal de ce projet crypto.

Dans une série de tweets, FatMan déplore qu’il soit « bien trop facile » de berner des crypto-investisseurs. Et surtout, il le démontre. En effet, il a proposé un plan rémunérateur en cryptos avec des rendements juteux :

« Bien que j’aie utilisé des buzzwords  [mots clés à la mode] et joué la comédie de façon très convaincante sur tous les réseaux, j’ai veillé à ce que les détails de l’investissement restent intentionnellement obscurs (…) personne ne savait d’où venait le rendement. Mais les gens ont quand même investi. »

@FatManTerra a monté un Ponzi pour montrer que les investisseurs en cryptomonnaies sont trop faciles à berner
@FatManTerra parle du succès de son Ponzi – Source : Twitter

>> Vous cherchez une plateforme crypto dûment régulée ? Inscrivez-vous sur Binance, et économisez 10% de frais (lien commercial) <<

5,45 BTC obtenus en 2 h pour un projet imaginaire

Comme FatMan l’explique, cette simple promesse de rendements magiques a suffit à lui permettre de récolter en seulement 2 heures : 3,45 BTC via des demandes d’investissement via Twitter et 2 BTC de plus via Discord. Un total de 5,45 bitcoins qui ont été facilement gagnés, et qui représentent tout de même un peu plus de 100 000 dollars.

Ce constat permet à FatMan de délivrer un important avertissement sur tous les schémas de Ponzi et autres arnaques qui polluent bien trop la cryptosphère :

« Je veux envoyer un message clair et fort à tous les acteurs du monde de la crypto : quiconque vous propose de vous donner de l’argent gratuitement ment. Cet argent n’existe tout simplement pas. (…)
Nous vivons une époque malheureuse. Des arnaqueurs effrontés, comme Do Kwon, se promènent librement en escroquant les gens constamment. 99% des projets de cryptomonnaie sont des escroqueries destinées à enrichir leurs fondateurs. »

Après son Ponzi, FatMan avertit qu'il ne faut pas faire confiance aux promesses d'argent trop facile
@FatManTerra met en garde contre les promesses d’argent trop facile – Source : Twitter

Il dénonce tout particulièrement le rôle des « influenceurs », notamment via YouTube, ou les « fondateurs » de projets bancals (ou carrément pourris) qui ne visent qu’à s’enrichir – en citant une fois de plus Do Kwon qui en prend pour son grade.

Bien évidemment, les choses se terminent bien cette fois. FatMan n’est, en effet, ni parti avec la caisse, ni n’a ruiné ses investisseurs bernés. Il les a intégralement remboursés. Mais d’autres y ont parfois perdu les économies d’une vie, comme avec le tristement célèbre Ponzi Bitconnect en 2017.

Binance a désormais atteint une taille critique suffisante pour être en mesure de rendre coup sur coup dans ce genre d’escarmouche sur fonds de conquête de Bitcoin à l’échelle internationale. Pour vous inscrire sur l’exchange et vous faire votre propre opinion, c’est par ici. Vous économiserez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour