De régulé à régulateur – Ripple (XRP), tente de renverser la tendance

Ripple (XRP) se rêve en auxiliaire des régulateursLa société émet une proposition de réglementation pour les cryptomonnaies. Elle suit ainsi le mouvement initié par d’autres entreprises cryptos qui veulent s’assurer que le secteur soit encadré par un cadre réglementaire sain pour son développement.

Ripple et réglementation crypto : protection des investisseurs et soutien à l’innovation du secteur

Le 16 novembre 2021, Ripple publie une proposition de cadre réglementaire pour les cryptomonnaies. Le document intitulé « A real approach to cryptocurrency regulation » véhicule selon Ripple, la « vision de l’entreprise sur la façon dont les cadres réglementaires financiers existants peuvent être utilisés pour faire progresser l’innovation et améliorer les protections des consommateurs et du marché ».

Le CEO de Ripple, Brad Garlinghouse, a indiqué que le « cadre politique proposé par sa société est une approche en trois volets de ce qui peut être fait maintenant ». Le document préconise notamment la collaboration public – privé, l’adaptation des cadres réglementaires existant, et l’appui aux bacs à sable permettant l’innovation pour les cryptomonnaies.

Selon Garlinghouse, le cadre proposé par Ripple est le fruit des échanges de la société « avec les régulateurs et les décideurs politiques bipartisans ».

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur la référence des exchanges crypto FTX <<

SEC et règlementation des cryptomonnaies : approche coercitive et pression des entreprises cryptos

Ripple n’est pas la première entreprise crypto à proposer un cadre réglementaire pour les cryptomonnaies. Coinbase en avait fait de même, avançant quatre recommandations clés. C’est en effet tendance : les acteurs majeurs de la cryptosphère mettent désormais la pression sur les régulateurs pour une réglementation saine et claire des cryptomonnaies. Binance a ainsi appelé le 16 novembre 2021, à des cadres réglementaires mondiaux pour réguler le secteur. L’exchange a lancé la campagne « Crypto Is Evil » présentant les « 10 droits fondamentaux pour les utilisateurs cryptos ».

Ces initiatives visent notamment à recadrer l’approche jugée coercitive de la SEC américaine dans la réglementation des cryptomonnaies. Le commissaire de la SEC, Hester Peirce, a lui-même critiqué cette ligne de conduite de l’institution en août 2021, après que l’agence ait annoncé des actions visant l’exchange Poloniex.

La SEC est également engagée dans un bras de fer judiciaire avec Ripple depuis environ un an. L’agence reste pour le moment muette face aux demandes formulée par des entreprises cryptos, pour avoir des éclaircissements sur la réglementation des cryptomonnaies.

Les cadres réglementaires proposés par Ripple et Coinbase changeront-ils la vision que porte la SEC sur les cryptomonnaies ? L’agence ne semble pas pour le moment être prête à desserrer l’étau. Elle veut aujourd’hui dompter une DeFi qui serait selon elle, trop opaque.

Que vous soyez addict de XRP, fan de Bitcoin contre vent et marée ou que votre cœur batte la chamade pour Ethereum, retrouvez toutes les cryptomonnaies -star du Marketcap sur FTX, la plateforme crypto de référence. Inscrivez-vous sans attendre sur FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel)

Zoé De la Roche

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Recevez un condensé d'information chaque jour