Bitcoin pour « combattre le socialisme » – la folle idée du Parti Républicain US

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

L'argent n'a plus d'odeurBien que l’ancien président des États-Unis, Donald Trump, ne voulait pas considérer Bitcoin comme une monnaie pendant son mandat, son parti politique semble être devenu beaucoup plus pragmatique. Ainsi, le National Republican Congressional Committee (NRCC) – , qui regroupe les élus républicains du Congrès US – vient tout juste de décider d’adopter Bitcoin et les cryptomonnaies pour les dons de campagne.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Financer une campagne politique en BTC, c’est possible

Selon une dépêche publiée par le média Axios, un important comité du Parti républicain (GOP) va désormais accepter les donations en cryptos, notamment en bitcoins (BTC) et en ethers (ETH). Le NRCC, qui se lance dans la campagne pour les élections de la Chambre des représentants, veut maximiser ses chances de récupérer la majorité des mains des Démocrates… et ce, par tous les moyens.

Pour cela, l’organisation passera par le service de crypto-paiements de BitPay. Ce dernier permet de recevoir des cryptomonnaies et de les convertir directement en monnaies fiduciaires – ici en dollar US.

« Le NRCC est fier d'être un pionnier dans l’acceptation des contributions de campagnes en cryptomonnaies. Nous explorons toutes les voies possibles pour faire avancer notre mission de stopper le programme socialiste de Nancy Pelosi et de reprendre la majorité à la Chambre des représentants (House), et cette technologie innovante contribuera à fournir aux Républicains les ressources dont nous avons besoin pour réussir. »

Communiqué du NRCC

Cette astuce de conversion directe en dollars permet d’accepter des dons individuels jusqu'à 10 000 dollars par an, alors qu’ils étaient auparavant limités à 100 dollars pour les transferts non convertis de cryptomonnaies. Pas bête, le parti à l’éléphant !

Il faut dire que Tom Emmer, représentant du Minnesota et président du NRCC, a été parmi les politiciens qui ont appelé l’IRS (le fisc américain) à plus de souplesse et à de la modération sur l’imposition des cryptomonnaies.

L’avancée de l’adoption de Bitcoin et des crypto-actifs dans toutes les petites niches de l’économie réelle se fait peut-être lentement, mais sûrement. La présente décision du NRCC risque en revanche, de ne pas trop plaire à Donald Trump, qui s’est montré inquiet quant à la concurrence de Bitcoin avec le dollar US, il y a à peine une douzaine de jours.

Envie de vous lancer et de mettre la main sur des bitcoins avant que le Parti Républicain ait tout raflé ? Soutenez le travail quotidien du Journal Du Coin en utilisant notre lien affilié FTX

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER