Chute des cryptomonnaies : Finblox en perdition, limite les retraits à 1 500 $

Le bain de sang continue – Les fortes chutes de prix sur le marché de Bitcoin (BTC) et des cryptos mettent à mal de plus en plus d’entreprises du secteur. Après Celsius, qui a stoppé tout retrait de cryptomonnaies de sa plateforme, c’est désormais Finblox qui se retrouve obligé de fortement limiter les retraits.

>> Jouez la sécurité ! Inscrivez-vous sur Binance, et économisez 10% de frais (lien commercial) <<

Finblox prend des décisions radicales à cause du fonds 3AC

Bitcoin joue toujours à nous faire peur en frôlant les 20 000 dollars au moment d’écrire ces lignes. Une situation de marché qui met à mal de nombreux acteurs de la cryptosphère.

Un des derniers en date est le fonds d’investissement Three Arrows Capital (3AC). Et cela a déjà des conséquences concrètes sur la plateforme de staking et de lending de Finblox. Dans un communiqué publié sur le compte Twitter officiel de la société, Finblox explique que Three Arrows Capital faisait partie des « huit partenaires et protocoles » qui lui permettaientde générer des rendements.

Dans l’incertitude actuelle qui entoure le fonds 3AC, Finblox se voit ainsi obligé de limiter les retraits de tous ces utilisateurs à l’équivalent de 500 dollars par jour, avec une limite mensuelle de 1 500 dollars. De plus, les distributions de récompenses sont également mises en pause.

La situation complexe de 3AC et les conditions extrêmes du marché des crypto-actifs sont invoquées comme raisons à ces décisions difficiles :

« (…) Cette série d’actions est nécessaire dans un marché aussi volatile, et nous pensons qu’elles devraient nous aider, avec notre communauté, à en gérer les effets. (…) Finblox fera tout ce qui est en son pouvoir pour protéger les fonds de nos utilisateurs, et rétablir nos services dans leur intégralité. »

Finblox annonce la mauvaise nouvelle de la limitation des retraits à ses utilisateurs.
Compte Twitter @finblox

En plus d’être déjà problématiques en eux-mêmes, ces déboires permettent aux régulateurs de justifier l’accélération d’un cadrage réglementaire de Bitcoin et ses semblables. Notamment, en Union européenne, l’inquiétante loi MiCA sur les crypto-actifs est présentée comme plus urgente que jamais.

L’hiver est une période idéale pour construire et apprendre ! Inscrivez-vous sur la plateforme Binance et profitez d’une académie gratuite et d’un site intégralement en français pour faire vos premiers pas en toute sécurité. Vous économiserez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour