En faillite, Celsius veut ré-engager son ancien CFO… pour 93 000 $ par mois

Si vous êtes concernés par la faillite récente de Celsius, l’info du jour vous arrachera au mieux un rictus : l’ancien géant des cryptomonnaies, ayant bloqué les retraits de ses utilisateurs après que le chaos se soit emparé du marché courant juin, tenterait de ré-embaucher son ancien responsable financier. Et pour ne rien gâcher, l’opération se ferait… sans compter.

C’est CNBC qui a repéré une motion récemment déposée auprès du tribunal de New York : si l’on en croit ce document, Celsius chercherait à obtenir l’accord du régulateur pour pouvoir ré-embaucher son ancien CFO, M. Rod Bolger.

L’entreprise argumente dans ce document sur son besoin de retravailler avec M. Bolger, et seulement avec lui : selon la société, son expertise unique justifierait d’avoir à nouveau recours à ses services… pour la modique somme de 120 000 dollars canadiens par mois, soit 93 000 dollars à l’heure d’écrire ces lignes.

Le contrat proposé à M. Bolger dans ce rôle de consultant spécialisé étant d’une durée incertaine, la somme serait proratisée à son temps de travail effectif au cours des prochaines semaines – lesquelles s’annoncent cruciales pour Celsius. La nouvelle a fait vivement réagir sur les réseaux sociaux.

Restez loin des dramas et des hacks crypto : pour votre sécurité, faites confiance à des partenaires fiables et solides. Inscrivez-vous dès maintenant sur la plateforme PrimeXBT (lien commercial) !

Grégory Guittard

CEO et directeur de publication du JDC, Bitcoin Bricoleur, Blockchain-sceptique. Je fais une allergie à la sacro-sainte Blockchain censée nous sauver tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos remarques et autres vociférations directement à [email protected]

Recevez un condensé d'information chaque jour