Cardano : Les institutionnels font all-in sur le ADA

L’ADA de la blockchain Cardano serait-il en train de faire son comeback ? Cela se pourrait bien. Il y a quelques jours, nous vous informions qu’environ 1,5 milliard d’ADA ont été déposés en staking en l’espace de 12 h de temps. Mais ce n’est pas tout ! Les institutionnels semblent, eux aussi, se positionner favorablement sur le token de Cardano.

Des transactions de plus de 100 000 $ en ADA qui explosent

Ce que certains auraient pu penser être un phénomène passager semble se transformer en une tendance de fond. Au début du mois de mars nous vous informions que les baleines avaient accumulé plus de 12 milliards d’ADA (soit plus de 40 % des ADA en circulation qui sont actuellement entre les mains des baleines.) La blockchain Cardano avait même dépassé Ethereum en volume de transaction au mois de février.

Le flot de nouvelles positives pour les détenteurs de ADA ne s’arrête pas là, car la société IntoTheBlock a publié un tweet indiquant que la LTV (Large Transaction Volume) a explosé ! Pour ceux qui ne le sauraient pas, la LTV répertorie les transactions de plus de 100 000 $ sur le réseau.

IntoTheBlock a communiqué sur Twitter de la hausse des transactions de plus de 100 000$ d'ADA sur le réseau Cardano
Tweet de IntoTheBlock

Depuis le début de l’année, la LTV est passée de 1,35 milliard d’ADA par jour à 69 milliards ! Ce qui représente un volume de transaction de plus de 80 milliards de dollars effectués chaque jour ! En l’espace de 3 mois, le nombre de transactions de plus de 100 000 $ dollars a donc été multiplié par 50 ! Un niveau jamais revu depuis mi-2018.

Ces métriques montrent donc un intérêt des institutionnels pour la blockchain Cardano, mais également pour son token ADA qui pourrait bénéficier d’une appréciation de son prix à mesure que son écosystème DeFi évolue.

Ces volumes de transaction ne sont pas les seuls indicateurs d’un regain d’intérêt pour Cardano.

>> Vous n’avez pas encore d’ADA dans votre portfolio ? Inscrivez-vous sur PrimeXBT (lien affilié) <<

Cardano qui embarque de plus en plus d’utilisateurs dans sa fusée

Un élément intéressant à prendre en compte est qu’en dépit d’une volatilité et d’une moyenne du nombre de transactions relativement stagnantes, la société IntoTheBlock a également indiqué que le nombre d’adresses créées est en augmentation depuis le début de l’année. En effet, celles-ci sont passées de 3,4 millions à 5 millions en 3 mois, alors que le nombre d’applications décentralisées reste très faible en comparaison des blockchains dont Cardano se revendique être le concurrent :

L'offre de protocole DeFi de Cardano est encore très faible par rapport à la concurrence
Defiliama répertorie 7 DApps DeFi sur Cardano

Le tout pour une TVL (Total Value Locked) située aux alentours de 263 millions de dollars après un pic historique de 326 millions de dollars atteint le 24 mars.

Les protocoles DeFi présents sur Cardano ont un peu plus de 250 millions de dollars bloqués

Si tu ne sais pas, demande à Charles Hoskinson

Bien que la blockchain Cardano et son cofondateur Charles Hoskison aient de nombreux détracteurs. Le CEO de IOHK perçoit toujours un avenir radieux pour sa blockchain et trouve une explication au nombre restreint de DApp, lorsqu’on l’interpelle à ce sujet sur twitter :

Charles Hoskinson a répondu par tweets interposés à un utilisateurs qui se moquait du peu de protocoles DeFi présents sur la blockchain Cardano
Tweet de Charles Hoskinson

« Ce que la plupart ne comprennent pas non plus, c’est que de nombreuses DApps Cardano attendent le lancement du hard fork Vasil en juin pour bénéficier du pipelining. Il semble donc que nous n’ayons encore rien vu en termes de TVL »

Charles Hoskinson

Ndr : le pipelining est une solution permettant d’augmenter la scalabilité du réseau Cardano.

Les développeurs seraient donc dans les starting-blocks pour livrer des protocoles DeFi sur la blockchain, une fois que le hard fork sera effectif.

Charles Hoskinson s’était aussi exprimé au sujet de l’avenir du Web3 lors d’un discours liminaire à la Binance Blockchain Week, soulevant au passage des questions sur les limites entre la réglementation et la décentralisation :

« Alors que les blockchains deviennent plus avancées et plus puissantes, nous devons commencer à prendre des décisions philosophiques difficiles et inconfortables. »

Charles Hoskinson, lors du discours d’ouverture de la Binance Blockchain Week

>> Il se murmure que l’exchange préféré de ce cher Charles, c’est PrimeXBT (lien affilié) <<

Ce que Charles Hoskinson sous-entend, c’est une réalité pour laquelle le secteur ne semble pas encore trouver de réponses, celle de la régulation. Car depuis qu’elle s’est penchée sur le sujet de la blockchain, des questions qui n’étaient pas envisagées auparavant ont commencé à faire surface.

Les questions que Charles Hoskinson a évoquées sont les suivantes :

  • « À quel moment pouvons-nous annuler une transaction ? »
  • « Si nous le pouvons, à quel moment pouvons-nous geler vos fonds ? »
  • « Je pensais que nous ne pourrions jamais faire ça »

Au-delà de la blague « On est là pour la tech » que l’on peut voir sur les réseaux sociaux lors d’une phase baissière du marché, le cofondateur de Cardano a appelé les utilisateurs et passionnés de la blockchain à s’impliquer davantage dans l’écosystème et ne pas chercher uniquement la prise de bénéfice et la spéculation. Car lorsque l’on a trié les projets foireux de ceux qui veulent réellement apporter de la nouveauté, on y trouve des femmes et des hommes habités par une vocation qui cherchent à révolutionner l’Internet. Mais certains projets peuvent parfois mourir prématurément à la suite de prises de profits massives de la part de certains de leurs utilisateurs et entraîner des pertes en capital importantes pour d’autres, ce qui alerte les régulateurs.

Selon Charles Hoskinson, l’une des solutions à la régulation serait possiblement la DAO et a fini son discours sur une note positive :

« Si nous sommes vraiment décentralisés, nous devons le découvrir par nous-mêmes ».

Charles Hoskinson, lors de son discours à la Binance Blockchain Week

Souvent considérée comme une Vapor Chain, Cardano semble avoir attiré des institutionnels dans son écosystème, mais reste à savoir s’il s’agit d’un véritable intérêt pour la blockchain ou simplement d’une ouverture de position sur le token ADA en vue d’une prise de bénéfice à la suite de l’appréciation de son cours, qui pourrait arriver en juin à la suite du hard fork. À vous de vous faire votre propre opinion…

Le projet Cardano vous fait de l’œil ? Inscrivez-vous dès aujourd’hui sur la plateforme PrimeXBT et commencez à accumuler du ADA. De plus, vous bénéficiez d’un bonus jusqu’à 7000$ sur votre premier dépôt grâce à notre code 50DEPJDC (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Grégory De Wageneer

Mon parcours est assez classique. J'ai décidé de miner, puis d'acheter des bitcoins dans une optique de spéculation après une expérience entrepreneuriale. Mais plus mes recherches sur Bitcoin s'intensifiaient et plus mon intérêt pour lui grandissait. J'ai fini par comprendre, que la blockchain est à la monnaie et la finance ce qu'Internet est devenu aux moyens de communication : une évidence.

Recevez un condensé d'information chaque jour