Pour ce cadre de Ripple, XRP est « un meilleur Bitcoin que Bitcoin » – Optimisme ou aveuglement ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Il s'imagine déjà sur le trône du roi – Malgré ses gros ennuis judiciaires avec la SEC américaine et la perte de quelques places au classement du Market Cap des cryptos, le XRP de Ripple est toujours en vie. Un de ses dirigeants a même insisté sur le fait que l’écosystème du XRP incarnait une amélioration, toute aussi décentralisée, de son modèle : Bitcoin (BTC).

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-short-euro-Bitcoin-BTC.png.

XRP, le long chemin à faire pour arriver à la cheville de Bitcoin

Nombreux sont les membres de la cryptosphère (XRP Army exceptée) à se questionner sur l'utilité réelle du XRP. Et c’est justement à cette question posée une énième fois que Matt Hamilton, le Directeur des Relations avec les Développeurs chez Ripple Labs, a répondu sur Twitter

Comme le rapporte notamment ZyCrypto, Matt Hamilton a ainsi expliqué que le XRP a été conçu pour devenir une version améliorée de Bitcoin :

« [XRP] est décentralisé, tout comme Bitcoin. Le XRP a été créé par des développeurs de Bitcoin, comme un “meilleur Bitcoin”, lorsqu'ils ont réalisé que la consommation d'énergie de Bitcoin ne pouvait pas lui permettre d'améliorer ses capacités. Ses cas d’utilisation sont donc fondamentalement les mêmes que ceux de Bitcoin : effectuer des paiements de pair à pair et sans tiers de confiance. »

Matt Hamilton défendant le XRP en le qualifiant de meilleur Bitcoin que Bitcoin lui-même
Réponse de Matt Hamilton à une twitto – Source : Twitter

Déjà, désolé pour les Bitcoin-maximalistes qui se seront étouffés en lisant ces lignes ! Ensuite, comparer la décentralisation de Bitcoin comme équivalente avec celle de XRP est – restons polis – quelques peu exagéré.

Avec 156 nœuds de validation sur le réseau principal du XRP, on est assez (très) loin des 10 849 nœuds complets actifs sur le réseau Bitcoin – selon les données de Bitnode.io au moment d’écrire ces lignes. Plus ennuyeux encore, 19 des 156 nœuds du réseau XRP sont des nœuds contrôlés par la société Ripple, soit plus de 12 % de l'ensemble.

Si le XRP veut atteindre un jour le niveau de son modèle Bitcoin, il va falloir, non seulement que son nombre de validateurs augmente, mais aussi que la société Ripple Labs ne soit plus aussi omniprésente dans ce réseau. Entre temps, on ne peut pas comparer dignement le roi des cryptos et son challenger qui, en plus, pourrait bien finir par être classé comme une valeur mobilière (securities). Les conséquences seraient effectivement fâcheuses.

Vous appréciez Bitcoin ? Vous aimez Ethereum ? et, pourquoi pas, un peu Ripple aussi après tout ? Les 3 sont disponibles sur la plateforme Swissborg ! Et en ce moment, Swissborg vous offre gratuitement jusqu'à 300€ en cryptomonnaies (sous réserve d'un dépôt minimum de 150€) ! Profitez de cette offre, tout en soutenant le travail du Journal du Coin en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur laplateforme de référence Swissborg (voir conditions de l'offre sur le site officiel).

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

  1. Jacky dit :

    Je possède 2790 xrp sur une plateforme thebestvouchers , mais je n’arrive pas à les récupérer pour mettre dans mon portefeuille , depuis il trouve des commentaires comme : portefeuille , photo ,et la dernière un selfie avec un numéro . Depuis plus de nouvelles , bien sûr le temps passe et je pense que j’ai tout perdu , comment faire pour récupérer ces xrp ,dont j’ai mis ma petite retraite , merci de me répondre

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER