Blanchir 25 millions de $ en Bitcoin – Une mauvaise idée qui coûte 30 ans de prison

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Une mauvaise idée qui coûte (très) cher – L’histoire de Kais Mohammad fait aujourd’hui la une de la presse spécialisée. Cet individu encourt une peine jusqu’à 30 ans de prison, après avoir blanchi de l’argent à l’aide de distributeurs automatiques de bitcoin.

Notre avis sur Bitcoin (BTC) »

Une idée qu’elle est bien mauvaise

L’individu, âgé de 35 ans, avec son pseudonyme « Superman 29 », aurait blanchi la coquette somme de 25 millions de dollars en Bitcoin durant 5 ans.

Bitcoin-BTC-Dollar-pluie

Entre 2014 et 2019, il a été à la tête d’un service dénommé Herocoin, qui proposait à une clientèle privée l’achat et la revente de bitcoins, troquant le KYC contre un taux de commission de 25 %.

Les autorités réagissent

Outre sa forte implication sur le Dark Web, Mohammad contrôlait 17 distributeurs automatiques de Bitcoin, localisés aux États-Unis. Ce banquier avait décidé de faire fi de la loi, en ne s’enregistrant pas auprès de la FinCEN (Financial Crimes Enforcement Network), qui a finalement décidé de le poursuivre.

Piégé par un agent des services secrets américains, prétendant être à la tête d’un large réseau de prostitution, il avait conclu un accord pour l’échange d’une somme de 16 000 $ en BTC. 

Face à une peine lourde, l’accusé se présentera à son procès dans les semaines à venir. Il devrait plaider coupable, selon The Block qui signalait aujourd’hui cette triste affaire.

Josselin A.

Auteur

Finance décentralisée, Souveraineté monétaire, Géopolitique. Twitter: @SweetGold9

  1. Avatar Bozona dit :

    C s super idée

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

© Copyright 2020 - 8Decimals - Tous droits réservés

PARTAGER