La guerre est déclarée : le ridicule Bitcoin Cash doit se mettre à jour… ou mourir

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

La guerre est déclarée – Le 15 novembre prochain aura lieu le hard fork de tous les dangers pour Bitcoin Cash (BCH). La controversée nouvelle règle visant à reverser 8 % des récompenses de minage à un fonds de développement fait toujours couler beaucoup d’encre. Une dissidence a même d'ores et déjà commencé à prendre forme.

Notre avis sur Bitcoin (BTC) »

De gros changements à venir sur BCH ?

Dans une publication parue le 6 août dernier, Amaury Séchet, développeur de Bitcoin Cash, présente les principales évolutions de la prochaine mise à jour de BCH, qui doit avoir lieu le 15 novembre 2020.

La première amélioration est une modification de l'algorithme d'ajustement de la difficulté (DAA) de minage. Ce nouvel algorithme a été baptisé aserti3-2d, ou ASERT, par ses concepteurs Jonathan Toomin et Mark Lundeberg.

La deuxième modification est, quant à elle, bien plus critiquée dans la communauté Bitcoin Cash. Appelée Coinbase Rule, cette dernière consiste à prélever 8 % sur toutes les nouveaux BCH issus des récompenses de minage de chaque nouveau bloc validé.

Cette « taxe » sera redirigée vers une adresse spécifique, qui sera destinée au financement des développeurs qui travaillent sur le code de Bitcoin Cash.

Conformément à cette annonce, l’équipe de Bitcoin ABC a sorti ce 18 août une version 0.22.0 de son client pour nœuds du réseau BCH.

Débats houleux autour des modifications : vers un énième fork de BCH avec « BCHN » ?

Une des choses qui a peut-être le moins plu à ceux qui n’étaient déjà pas très favorables à cette histoire de taxe sur le minage (qui remonte à quelque temps déjà), c’est le ton catégorique d'Amaury Séchet qui ne laisse plus la place aux discussions :

« Bien que certains puissent préférer que Bitcoin ABC n'ait pas mis en œuvre cette amélioration, cette annonce n'est pas une invitation au débat. La décision a été prise et sera activée lors de la mise à jour de novembre. »

Il n’en fallait pas plus pour qu’un large groupe de dissidents refuse le nouveau client d’ABC. Ces résistants à la taxation sont menés par le site Bitcoin.com (nom assez trompeur puisqu’il supporte principalement BCH, non le vrai Bitcoin).

Cette rébellion a sorti son propre client de version 22.0.0, appelé Bitcoin Cash Node (BCHN). Les rebelles signent d’ailleurs leur validation de bloc par la phrase « Powered by BCHN ».

La contestation semble gagner du terrain, car d’après le site de statistiques Coin.dance, déjà près de 20 % des validations de blocs se feraient via les nœuds BCHN. Plus précisément 181 blocs de nœuds dissidents sur les 1000 derniers minés au moment de la rédaction de cet article. Une véritable démonstration de force, qui pourrait finir par virer au drame.

Les 1000 derniers blocs minés sur le réseau BCH – Source : Coin.dance

Bitcoin Cash s’achemine-t-il tout droit vers une nouvelle « guerre du hash », comme celle qui a mené à la création du BSV de Craig Wright le 15 novembre 2018 ? Nous le saurons dans un peu moins de 3 mois désormais. On ne prendra pas le risque de le parier, mais il y a de fortes chances que nous voyons une nouvelle scission de BCH, en un « BCHABC » et un « BCHN ».

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER