Binance visée par une class action – “Des pertes de dizaines de millions de $”

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Des pannes inacceptables ? – Les ennuis continuent pour la crypto-bourse Binance, qui passe décidément un mauvais moment ces dernières semaines. Cette fois, c’est carrément un recours collectif qui s’est organisé, contre son service de trading de contrats à terme (futures).

Binance ne voit plus le bout du tunnel

Problème entre une de ses filiales et la FCA (l'autorité des marchés britannique), annonce de suspension des virements SEPA en euros, la banque Barclays qui interdit à ses clients d’utiliser leur carte bancaire sur Binance… La pauvre crypto-bourse fondée par Changpeng Zaho enchaîne les déconvenues.

La série noire ne s’arrêtera toutefois pas là, puisque qu’un groupe d'investisseurs (principalement italiens) de la plateforme d’échange vient de déposer une class action (un recours collectif) concernant le marché des contrats à terme de Binance.

Ainsi que le rapporte notamment Cointelegraph, c’est le cabinet d'avocats italien Lexia Avvocati, soutenu par le Swiss Blockchain Consortium, qui intente cette action en justice contre Binance, à la demande des investisseurs.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-SwissBorg-interets-ETH-Ethereum.png.

Des problèmes d’accès au cœur de la plainte collective

Ces derniers s’estiment lésés notamment par le mauvais fonctionnement de la crypto-bourse, lors de rush d’échanges, comme la plateforme en a connu encore récemment, lors du crash du cours de Bitcoin et du marché des cryptos, le 19 mai dernier.

Les investisseurs allèguent avoir perdu des dizaines de millions de dollars en raison de l'impossibilité de gérer leurs position, ou d’accéder sereinement à leur compte. En tout, ce sont 6 pannes/dysfonctionnements qu’ils dénoncent, survenus les 8 février, 18 avril, 5 mai, 19 mai, 28 mai et 4 juin de cette année 2021.

Bien que des compensations aient été proposées spontanément par Binance pour ces incidents, les investisseurs estiment qu’elles sont d’un « montant pitoyable » et « risibles », et les ont donc refusées.

Les utilisateurs laissent toutefois une ultime chance à Binance pour que la crypto-bourse les dédommage à hauteur de leur demande avant le 12 juillet prochain, et dans cette éventualité, ils retireront leur action en justice.

Les contrats à terme, souvent utilisé avec des effets de levier, nécessitent que les traders soient très réactifs en cas de fort mouvement de marché, car la liquidation automatique de telles positions est très vite arrivée (encore plus dans la crypto). Seule bonne nouvelle, qui concerne plus ses utilisateurs que Binance lui-même, l’échange propose en ce moment zéro frais pour les achats de cryptos par carte bancaire.

La terre continue heureusement de tourner pour le reste de l’écosystème crypto. L'occasion parfaite pour profiter d'une offre limitée qui vous permet ces jours-ci d'obtenir gratuitement jusqu'à 300€ en cryptomonnaies (sous réserve d'un dépôt minimum de 150€) ! Profitez de cette offre, tout en soutenant le travail du Journal du Coin en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur la plateforme de référence Swissborg (voir conditions de l'offre sur le site officiel).

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

  1. Ben dit :

    Personnellement je n’ai jamais eu de problème d’accès à Binance.
    Ces gens sont juste des mauvais perdants, ils pensent que les cours augmentent sans cesse et n’ont pas pris de précautions en utilisant les stop loss.
    Ils sont entièrement responsables de ce qui leur arrive.

    • Ryse dit :

      Tu n’as rien compris à ce qu’il s’est passé à ce moment là, des problèmes venant de binance ont fait que des personnes ont perdu de l’argent alors qu’ils devaient en gagner et des stop loss qui ne vendent pas alors que le cours baisse car binance avait bloqué les transactions.

      • Jaybeee dit :

        En effet et Binance aurait du proposer un remboursement immédiatement. Faut qu’ils arrêtent de jouer avec le feu ça va pénaliser tout le monde in fine.

  2. Neo dit :

    C’est pas des pauvre binance loin de la

  3. VicReid dit :

    Le classique commentaire de Jean Michel Mouton qui répète partout « oh les mauvais perdants ils sont nuls en trading et veulent se faire rembourser ». Dans la vie faut se servir des moteurs de recherche et réaliser que Binance le 19 mai a littéralement fraudé 🙂

  4. Nico dit :

    J’ai moi même été victime de ce bug. Quelqu’un est en contact avec un des membres de cette plainte collective ?

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER