Atlendis Labs : la V1 protocole de lending est enfin lancée

Atlendis est un protocole de lending d’un nouveau genre. En effet, la société propose une alternative à la norme des prêts crypto sur-collateralisés. Une solution qui présente l’avantage de proposer des financements à des emprunteurs institutionnels sans les obliger à bloquer de grandes quantités de liquidités. Mardi 7 juin, l’équipe a annoncé le lancement de la V1 du protocole sur le réseau Polygon.

Une étape majeure pour ouvrir la DeFi aux institutionnels de la finance traditionnelle

Atlendis a d’ores et déjà réussi son pari. En effet, suite à une levée de fond qui avait réuni 4,4 millions de dollars, la version beta du protocole (anciennement nommé JellyFi) avait immédiatement rencontré un grand succès. Avec le lancement de la V1 officielle, tous les fournisseurs de liquidités tentés par les revenus passifs peuvent maintenant déposer librement les crypto-actifs de leur choix dans les pools de liquidité, et ainsi commencer à percevoir des intérêts. Des rendements optimisés rendus possibles grâce à l’approche novatrice proposée par le protocole.

De leur côté, les emprunteurs institutionnels doivent remplir avec succès l’audit de solvabilité. Ils sont ainsi autorisés à créer leurs pools privatives, dans lesquelles, les prêteurs peuvent y déposer leurs capitaux. Un grand progrès pour ces acteurs à qui la DeFi n’offrait jusqu’à présent que l’option du lending sur-collatéralisé pour faire face à leurs besoins de liquidité. Une approche qui n’avait jamais permis à la finance décentralisée de réellement concurrencer le recours aux prêts traditionnels.

« Nous sommes ravis de lancer le protocole Atlendis. Ainsi nous permettons de nouveaux cas d’utilisation de la DeFi grâce à des prêts en crypto sans collatéral. Notre objectif principal est d’aider les entreprises natives du secteur des cryptomonnaies à accéder à des lignes de crédit revolving. Ceci pour répondre à leurs besoins récurrents de liquidités, de manière instantanée, et sans avoir à immobiliser leurs actifs en garantie. En plus de cibler des institutions réputées du Web3 qui poursuivent des stratégies neutres au marché, Atlendis accueille par ailleurs des entreprises non-issues du secteur des cryptomonnaies qui souhaiteraient s’exposer aux actifs numériques »

Alexis Masseron, cofondateur et Président d’Atlendis Labs.

Le lending d’Atlendis : un concept nécessaire pour rétablir la confiance entre emprunteurs et prêteurs

Le lancement d’Atlendis s’appuie sur les emprunteurs institutionnels DeversiFi et ZigZag. Au lancement, ils bénéficient d’une capacité d’emprunt limitée à 10 millions de dollars. A n’en pas douter, de nombreux autres projets les rejoindront bientôt. D’ailleurs, les candidatures restent ouvertes directement auprès d’Atlendis Labs.

Le lending du protocole Atlendis permet à des institutionnels d'emprunter des cryptos sans pour bloquer tout ou partie de leur tresorerie en garantie
Atlendis propose un lending sans collateral aux institutionnels

« Atlendis est un protocole unique. Il permet à DeversiFi d’accéder à des emprunts à court-terme, revolving et sous-collatéralisés pour financer ses services de “fast-withdrawal” et de “multi-chain bridges”. Nous souhaitons initialement emprunter des USDC grâce à Atlendis et diversifier nos pools de liquidités au fur et à mesure que nous déployons nos fonctionnalités inter-blockchains »

Ross Middleton, cofondateur de DeversiFi

D’un point de vue pratique le protocole présente de nombreux avantages :

Pour les emprunteurs

  • Des pools variées qui répondent à des besoins spécifiques. Ceci grâce à un large éventail de paramètres et de fonctionnalités.
  • Un accès instantané à des prêts en cryptomonnaies sans besoin de collatéral. Un order-book innovant développé par Atlendis en détermine le taux propre.
  • Une réputation financière et de solvabilité qui permet d’acquérir une image de marque positive et respectée.

Les prêteurs quant à eux :

  • Bénéficient de granularité dans le choix de leur investissement. En effet, ils vont pouvoir sélectionner les pools des emprunteurs en qui ils ont confiance. Ils sont aidés en cela par l’évaluation de solvabilité menée à chaque candidature par X-Margin, un partenaire d’Atlendis.
  • Perçoivent des intérêts plus élevés que sur les protocoles de prêts sur-collatéralisés puisque pour obtenir des fonds, les emprunteurs se doivent de proposer des taux attractifs.
  • Gèrent mieux leurs risques en choisissant le taux auquel ils souhaitent prêter parmi les diverses offres et conditions soumises par l’emprunteur. En effet, les pools de liquidité sont propres à chaque emprunteur et sont divisées en tranches pour chaque taux d’intérêt.
  • Touchent des intérêts même lorsque leurs capitaux attendent d’être empruntés.

Atlendis Labs jouit d’ores et déjà d’une réputation sans faille dans la cryptosphère. Une image confortée par la réussite de deux audits de sécurité portant sur les smart contracts du protocole. Le premier a été réalisé par Runtime Verification et le second par PeckShield. Une démarche nécessaire dans un écosystème DeFi qui souffre trop souvent de la médiatisation de nombreux scandales retentissants. Ainsi, les emprunteurs comme les prêteurs pourront expérimenter le projet en toute sécurité, et s’entendre de manière automatique, transparente et décentralisée, afin de tirer parti d’Atlendis. Les uns auront accès à des liquidités de manière extrêmement flexible et efficaces, les autres obtiendront des revenus passifs optimisés en déterminant eux-même leur stratégie.

Florent C

Père de famille de 48 ans tombé dans le bain crypto en 2017, je suis un passionné de la technologie blockchain, disruptive, libre et décentralisée. J'aime particulièrement apprendre, comprendre et expliquer tous les projets qui permettront à terme d’améliorer nos quotidiens. J’apprécie aussi de commenter à chaud les news de tous les acteurs du cryptogame.

Recevez un condensé d'information chaque jour