Le projet crypto Hedera Hashgraph (HBAR) mobilise la somme colossale de 5 milliards de $ pour sa croissance

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Une subvention qui fait du bruit – Alors que Bitcoin (BTC) fait douter les crypto-enthousiastes, Hedera Hashgraph met les petits plats dans les grands. En effet, le conseil de gouvernance du projet vient d’annoncer le lancement d’une vaste initiative de subvention aux profits des projets cryptos s’impliquant dans des domaines clés de l’écosystème.

Un conseil de gouvernance de l'ancien monde

Lancée 2018, Hedera Hashgraph est un projet crypto aux caractéristiques assez uniques. Tout d’abord, il n’est pas une blockchain, mais un registre distribué. Pour rappel, les blockchains sont un sous-ensemble de registres distribués, qui peuvent être déclinés de nombreuses manières. Hedera se base sur une architecture Directed Acyclic Graph (DAG) plutôt que sur une blockchain.

La principale différence entre ces deux architectures est la manière dont les transactions sont ajoutées au registre. Sur une blockchain, on ajoute des blocs contenant des transactions afin de créer un historique des transactions, et la plus longue chaîne de blocs est considérée comme valide. De son côté, l’architecture DAG ajoute les blocs au registre sans prendre en compte leur ordre. Cette différence d’architecture se traduit par un gain de rapidité et de scalabilité au détriment de la décentralisation.

Par ailleurs, Hedera Hashgraph est « détenu et gouverné par les plus importantes organisations du monde ». Derrière cette affirmation un peu nébuleuse se cache le conseil de gouvernance d’Hedera, un groupe d’entités responsables de la supervision du projet.

Au premier abord, nous pourrions voir en cela un gage de décentralisation. Toutefois, les entités à la tête du conseil sont les champions du système actuel, qui veulent garder la mainmise sur leurs acquis. En effet, parmi les membres du conseil, trônent en bonne place Google, IBM, EDF et toute une série d’institutions financières. La seule entité véritablement en lien avec la cryptosphère participant à la gouvernance de Hedera Hashgraph est Chainlink.

Le conseil a vocation à porter les intérêts du réseau Hedera, plutôt que ceux de ces membres. Néanmoins, au vu de sa composition, le doute est permis.

>> Le Bitcoin fluctue, c'est aussi pour ça qu'on l'aime ! Embarquez sur la plateforme de référence FTX <<

Place à la HBAR Foundation !

Dans un communiqué de presse du 16 septembre, le conseil de gouvernance d’Hedera a annoncé le lancement de vaste programme de subvention. Le plan de subvention porte sur l’allocation de 10,7 milliards de tokens HBAR, soit 20 % de l’offre totale. Actuellement, ce trésor de guerre est valorisé aux alentours de 5 milliards de dollars. Toutefois, lors de l’approbation du budget par le conseil, le 14 juillet dernier, les HBAR ne valaient « que » 2 milliards de dollars. Heureusement, le cours du HBAR a connu une forte croissance durant l’été, ce qui a revalorisé le plan de subventions.

Sur le total, 5,3 milliards de HBAR (2,5 milliards de dollars) seront alloués au programme de subvention et l’autre moitié sera utilisée pour des « partenariats et autres initiatives visant à renforcer le développement de l’écosystème Hedera ».

En parallèle avec l’approbation de l’allocation, le conseil a créé une nouvelle entité pour distribuer les fonds : la HBAR Foundation. La HBAR Foundation aura le plein contrôle sur l’administration et le déploiement des subventions. Celle-ci sera dirigée par Shayne Higdon, un vétéran du monde de la tech ayant mené à bien plusieurs dizaines d’opérations d’investissement et d’acquisition.

« Notre objectif, avec le transfert de ces actifs, est de garantir que les décisions concernant la croissance du réseau seront toujours plus décentralisées grâce à l’indépendance de la HBAR Foundation. »

Mark Radcliffe, associé chez DLA Piper
Cours du HBAR face à l'USDT en unité de temps journalière montrant une forte appréciation du HBAR au cours de l'été 2021
Cours du HBAR face à l'USDT (1D)

Afin de s’attirer les bonnes grâces de la HBAR Foundation, les développeurs et la start-up devront soumettre des projets liés à l’écosystème Hedera opérant sur des segments spécifiques de la cryptosphère. En effet, Hedera souhaite promouvoir les projets DeFi, de NFT, de jeux, mais aussi de monnaies numériques de banques centrales (MNBC).

Que vous soyez addict de HBAR, fan de Bitcoin contre vent et marée ou que votre cœur batte la chamade pour Ethereum, retrouvez toutes les cryptomonnaies -star du Marketcap sur FTX, la plateforme crypto de référence. Inscrivez-vous sans attendre sur FTX et bénéficiez d'une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel)

Auteur

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER