Une semaine plutôt calme pour les cryptomonnaies, combien de temps durera le range ?

Dans ce premier point crypto du Week-End d’octobre, voyons voir ce qui a eu lieu ces derniers jours. La situation a t-elle changé sur les marchés ? Pour le moment, il ne faut pas oublier que nous sommes dans une tendance de fond qui est baissière, ce qui ne facilite pas la lecture du marché lorsque le contexte macroéconomique est tendu. Par exemple, il y a quelques jours, la banque d’Angleterre fut obligée d’acheter des obligations d’État pour éviter la continuité de l’envolée du prix de la dette. D’autres États vont-ils céder et agir de la même manière ? Ce qui est sûr, c’est que les problèmes économiques sont loin d’être derrière nous. Cela pourrait mettre à mal pendant plusieurs mois encore les actifs risk-on tels que les cryptomonnaies.

Cette analyse de marché vous est proposée en collaboration avec CryptoTrader™ et sa solution de trading algorithmique enfin accessible aux particuliers.

La capitalisation des cryptomonnaies est toujours sous résistance

Cours de la capitalisation totale du marché des cryptomonnaies à l’échelle 1D (Bitcoin, Ethereum et les altcoins).
Cours de la capitalisation totale du marché des cryptomonnaies à l’échelle 1D (Bitcoin, Ethereum et les altcoins).

Depuis la semaine dernière, la situation a malheureusement peu changé sur le marché. Les cryptomonnaies continuent de latéraliser, ne démontrant que très peu de dynamique. Cependant, vis-à-vis de certaines annonces comme celle de la banque d’Angleterre, les marchés sont amenés à surréagir temporairement. Ce qui est intéressant à noter, c’est que l’objectif de la semaine dernière a été atteint avec un rejet baissier sur la résistance à 943 milliards de dollars. Pour le moment, le marché n’arrive toujours pas à reprendre cette zone, ni même les 919 milliards avec une simple clôture haussière.

Ainsi, nous pouvons constater une contraction du prix depuis la seconde moitié de septembre. Il est certain qu’un nouveau mouvement est en approche, mais quelle direction pourrait-il prendre ? Pour le moment, le marché est dans nouveau range journalier entre les 943 milliards et les 856 milliards. Tant qu’un des niveaux n’est pas cassé, le prix continuera d’évoluer à l’intérieur.

Pour repartir sur un rebond de quelques semaines, ce ne sera pas une simple tâche puisque, outre la reprise des 943 milliards de dollars, la MA 100 se situe à 970 milliards, c’est le niveau à reprendre. Si le marché y arrive, il pourra retourner sans difficulté à 1000 milliards. Cependant, pour le moment, le biais à privilégier est baissier. Si la zone grise inférieure est cassée à la baisse et que le marché n’arrive pas à s’affranchir des résistances précédemment évoquées, les cryptomonnaies partiront probablement à l’assaut d’un nouveau point bas.

Les altcoins sont toujours en mauvaise posture

Cours de la capitalisation du marché des cryptomonnaies à l’échelle H4 (hors Bitcoin et Ethereum)
Cours de la capitalisation du marché des cryptomonnaies à l’échelle H4 (hors Bitcoin et Ethereum)

Vous pouvez constater que le marché n’a pas donné le scénario haussier de la semaine dernière. Au contraire, il a privilégié la baisse au sein du range. Les altcoins ont opéré un rejet baissier sur la résistance à 378 milliards, d’autant plus que cette dernière était en confluence avec l’EMA 200, une moyelle mobile très intéressante afin de déterminer un potentiel retournement de structure. Actuellement, l’enjeu est simple pour les cryptomonnaies :

  • Reprendre la résistance représentée en rouge tout en se maintenant au-dessus de l’EMA200. S’ils y arrivent, ils pourront probablement rebondir en direction des 388 milliards de dollars. L’objectif posé la semaine dernière n’a toujours pas changé pour le scénario haussier.

Cependant, si c’est un échec et que les altcoins n’arrivent pas à reprendre la MA100 sous laquelle ils se trouvent, une perte des 365 milliards de dollars pourrait enclencher un scénario baissier. Pour le moment, rien n’est à signaler tant qu’une cassure haussière ou baissière n’a pas eu lieu. Notez qu’à l’heure actuelle, la lecture du marché peut-être plus complexe lorsque nous sommes dans un environnement où le cours se contracte.

Le mois d’octobre sera probablement décisif pour le Bitcoin

Cours de la dominance du bitcoin face aux autres cryptomonnaies à l’échelle 1D
Cours de la dominance du bitcoin face aux autres cryptomonnaies à l’échelle 1D

Nous pouvons remarquer que la dominance du Bitcoin évolue toujours sous la zone des 41,32%. Anciennement support, celle-ci fait résistance. Le Bitcoin pourrait-il reprendre ce niveau et continuer à prendre en force au sein du marché des cryptomonnaies ? S’il y arrive et qu’il reprend la MA 100 située juste au-dessus, il pourrait pousser jusqu’à la EMA 200 journalière (pointillés noirs). Cependant, s’il n’y arrive pas, deux scénarios peuvent s’offrir à nous :

  • Le premier est une continuité du range de la dominance sous les 41,32 % jusqu’à ce que Bitcoin arrive à s’en affranchir (ou non). Dans ce cadre, un environnement favorable pourrait s’inscrire sur les altcoins si Ethereum était en capacité de repartir à la hausse.
  • Le second scénario serait une acceptation du prix sous la tendance court terme (MA13/25/32) tout en inscrivant un nouveau creux sous les 40,60 %. Cela pourrait mettre à mal la force de Bitcoin au sein du marché, l’amenant par la suite à 40 % de dominance.

Ainsi, continuez de surveiller la dominance, elle est essentielle. Elle vous permettra de déterminer si le marché est plutôt favorable à se couvrir via le Bitcoin ou à s’exposer aux altcoins.

Quel est le rapport de force entre Bitcoin et Ethereum à l’heure actuelle ?

Cours d’Ethereum face à Bitcoin à l’échelle 1D
Cours d’Ethereum face à Bitcoin à l’échelle 1D

Pour le moment, le cours semble suivre le scénario baissier que nous avons évoqué la semaine dernière. Ethereum n’est pas en capacité, pour le moment, de reprendre une importante confluence technique qui est l’EMA 200 et la MA 100. La dernière fois que cette configuration avait eu lieu, c’était au mois de mai. Si la même chose se produit, Ethereum pourra être mis à mal en emportant les altcoins dans sa baisse. Ainsi, que faut-il envisager pour le moment ?

  • Si vous avez un biais plutôt haussier, il ne faut rien espérer d’incroyable tant que la MA 100 et l’EMA 200 ne sont pas regagnées. D’ailleurs, nous pouvons constater la formation d’une résistance locale à 0,07 BTC. Si Ethereum arrive à s’en affranchir, il pourra pousser jusqu’à la zone technique supérieure (représentée en gris).
  • Si vous privilégiez plutôt le biais baissier, ce qui est le cas pour cette analyse d’ETH/BTC, il va falloir surveiller la réaction du cours durant les prochains jours. Une perte du support local à 0,0674 BTC pourrait amener la paire à retourner à la zone pivot bleu qui se situe en dessous. La suite serait importante. Si Ethereum n’arrive pas à rebondir, il faudra envisager une continuité de la chute avec une cassure baissière.

L’index ALT-PERP, un outil pertinent pour s’exposer aux cryptomonnaies

Cours de l'Altcoin Index Perpetual Futures à l’échelle 1D
Cours de l’Altcoin Index Perpetual Futures à l’échelle 1D

Pour terminer l’analyse, penchons-nous sur un index disponible sur FTX. Celui-ci vous permet de vous exposer à l’ensemble des altcoins. C’est intéressant dans le cas où, si vous pensiez qu’un rebond aura lieu, vous pourriez vous exposer sur un panier d’actif plutôt qu’une seule cryptomonnaie qui pourrait sous-performer le marché. En l’espèce, en utilisant le Volume Profile, nous pouvons déterminer différents niveaux à surveiller pour les altcoins.

Le niveau majeur est le POC, c’est le niveau où le volume échangé est le plus important. Il tend à faire support ou résistance sur différentes unités de temps. D’autant plus, vous pouvez constater la contraction de l’index entre ce niveau et une zone de résistance juste au-dessus. Si l’index arrive à s’en affranchir tel que c’est annoté sur le graphique, une belle poussée haussière pourrait avoir lieu en direction des 2040 milliards de dollars. Cela s’expliquerait par un LVN (Low Volume Node), une zone de prix où le volume échangé étant faible, les mouvements de prix qui s’y produisent sont plus importants.

Cependant, s’il y a une acceptation du cours sous le POC, il faudra surveiller les 1751 dollars. Si ce niveau lâche, une chute se produira sans aucun doute en direction du Value Area Low à 1697 dollars. Cela pourrait enclencher un nouveau run baissier qui mettrait à mal les altcoins. Bien entendu, cela va dépendre du cours de Bitcoin et Ethereum.

Nous voici à la fin de ce point de marché pour les cryptomonnaies. Il est vrai qu’actuellement, il n’y a rien d’incroyable à évoquer. Nous sommes dans un range qui a pour objectif de fatiguer les intervenants les moins aguerris qui pourraient se brûler les ailes avec le trading à levier. Soyez attentifs à une sortie haussière ou baissière qui pourrait donner une nouvelle tendance sur le marché. D’autant plus, le 13 octobre nous aurons les chiffres de l’inflation sur un an du mois de septembre. Il est très probable que le marché ne fasse rien d’exceptionnel d’ici-là. Enfin, surveillez impérativement le rapport de force entre Ethereum et Bitcoin ainsi que la dominance de ce dernier. Ils sont des indicateurs très importants quant à la rotation des capitaux et les tendances qui peuvent se dessiner au sein même de ce marché.

Est-il possible d’être gagnant à tous les coups ? Que le cours de Bitcoin soit en pleine forme, ou traverse des turbulences, CryptoTrader™ vous permet d’accroître vos chances de réussite à travers son outil de Trading algorithmique 100% automatisé.

Hoffmann Jürgen

Passionné depuis mon plus jeune âge par la technologie et l'histoire, la blockchain s'est interposée sur mon chemin, m'ouvrant de facto les portes au monde de la cryptomonnaie. La rigueur et la volonté me permettront, je l'espère, par le biais de mon apprentissage continu, la transmission d'un savoir nécessaire pour les années à venir.

Recevez un condensé d'information chaque jour