Bitcoin le 01 octobre 2022 – Le roi des cryptos au bord de la crise de nerfs !

Le roi des cryptos va-t-il flancher sous les 20 000$ ? – Comme depuis 2017, le Bitcoin (BTC) a terminé le mois de septembre dans le rouge. Mais par rapport aux principaux indices actions, il limite la casse avec une baisse d’environ 3,3 %. Seul l’or fait légèrement mieux d’un mois sur l’autre. Et si vous avez suivi l’actualité financière de cette semaine, il est probable que l’intervention urgente de la BOE (Banque centrale d’Angleterre) ne soit pas étrangère à la relative sur-performance des deux classes d’actifs qui suscitent injustement la controverse.
En effet, pour éviter la faillite de fonds de pension de la Perfide Albion face à des appels de marge liés à l’envolée des taux, elle a dû les secourir en achetant des obligations souveraines. Suite à cette annonce inattendue de la BOE qui compromet son plan de réduction de son bilan d’actifs, nous serions peut-être en train d’assister aux prémices d’une perte de crédibilité d’une banque centrale occidentale.
Cela étant dit, le Bitcoin reste au bord de la crise de nerfs. Car nous sommes toujours à deux doigts d’une reprise de son bear run depuis son dernier ATH en novembre 2021. Et les dernières analyses techniques nous inviteraient à la plus grande prudence.

Cette analyse du cours du Bitcoin vous est proposée en collaboration avec CryptoTrader™ et sa solution de trading algorithmique enfin accessible aux particuliers.

Bitcoin en unités hebdomadaires – Une semaine encore nerveuse

Comme nous l’avons évoqué lors du précédent point de marché, le Bitcoin demeure sur la corde raide. Mais le support des 20 000$ a le mérite de ne pas rompre malgré les récentes attaques de la part des vendeurs. C’est à se demander si les acheteurs retrouveraient un peu d’espoir. Ou bien les vendeurs montreraient quelques signes de faiblesse.

Analyse du cours du Bitcoin en unités hebdomadaires - 01 octobre 2022

Pour l’heure, le bear run actuel en impose qu’on le veuille ou non. D’une part, le cours du BTC et la Chikou Span jouissent malheureusement d’un statu quo sous le Kumo (nuage d’Ichimoku) semaine après semaine. Et d’autre part, les craintes la semaine dernière semblent se concrétiser. En effet, la Kijun commencerait à baisser en attendant une confirmation en fin de semaine. Et la dernière fois que nous avons eu ce signal technique, cela s’était soldé par une lourde chute du roi des cryptos de plus de 63 % depuis son dernier échec sous la résistance des 46 000$.

Dans l’hypothèse d’un bis repetita, la rupture des 20 000$ nous conduirait vers une troisième vague de correction à laquelle l’objectif resterait à définir. Au point que les prochains supports ne tiendraient pas la route si de nouveaux risques majeurs venaient à s’ajouter à ceux qui sont déjà en partie intégrés dans les cours.

Bitcoin en unités journalières – Le yoyo autour des 20 000$ se poursuit

En unités journalières, nous observons que le Bitcoin se stabilise autour du support des 20 000$ depuis la mi-septembre. Cependant, les prix et la Chikou Span se trouvent en deçà du Kumo après des tentatives de rebond infructueuses. Dans le même temps, le roi des cryptos cherche à s’affranchir de la Tenkan et de la Kijun.

Analyse du cours du Bitcoin en unités journalières - 01 octobre 2022

Pour la courbe la plus volatile d’Ichimoku, c’est en cours. Pour la seconde, rien ne serait gagné d’avance au regard de son évolution horizontale, qui elle-même, pourrait faire office de résistance contre de potentiels passages au-dessus du nuage et de la ligne descendante. Un échec coûterait cher. Car justement, les prix du BTC risqueraient de rallier le support des 16 000$, puis celui des 12 000$. À la condition sine qua non que l’éventuelle vague de correction soit coordonnée. Sauf que les marchés financiers auraient tendance à avoir des sauts d’humeur aléatoires.

Dans le cas où viendrait la bonne surprise, un Bitcoin au-delà de la résistance des 22 000$ écarterait la menace de nouveaux plus bas de l’année. Mais pour autant, le franchissement de la ligne descendante et du Kumo ne permettraient pas de nous projeter dans l’optique d’un retournement de tendance favorable.

En résumé, le Bitcoin joue sur les nerfs de bon nombre d’investisseurs en tournant autour des 20 000$. Il s’aventure même franchement en deçà de ce niveau depuis quelques jours. Et le moins que nous puissions dire, c’est que les incertitudes actuelles sur les marchés financiers planent intensément. Non seulement, la FED maintiendrait son resserrement monétaire tant qu’elle n’aura pas ce qu’elle veut. Mais pire encore, la force du dollar ne jouerait pas en faveur d’un retour de l’appétit pour le risque.
D’un point de vue graphique et à force de la marteler, l’importante épaisseur du Kumo futur en unités hebdomadaires ne serait pas de nature à tranquilliser les investisseurs au sujet d’un renversement de tendance au cours du premier trimestre 2023. Et bien que ce potentiel scénario demeurerait prétentieux, il faudrait un sacré coup de boost pour propulser les prix du BTC du bon côté de la barrière à long terme.
En tout cas, le quatrième trimestre risque d’être très sportif pour le roi des cryptos. Tant et si bien qu’il subsiste des doutes sur la liquidité sur le marché des cryptomonnaies à l’image des réserves de Tether, qui lui-même, voit sa capitalisation boursière se réduire progressivement.

Obtenir les mêmes résultats que des professionnels du trading sans y investir son propre temps ? C’est désormais chose possible avec CryptoTrader™, une solution de trading performante entièrement automatisée.

Sovanna Sek

Passionné par les marchés financiers depuis 2010, j’étais dans un premier temps sceptique au sujet des cryptomonnaies. Mais à force de creuser entre les lignes, je me suis rendu compte de son énorme potentiel sur de nombreux secteurs d’activité. Je suis moi-même investi en cryptomonnaies et crois fermement à leur place en tant que classe d’actifs à part entière.

Recevez un condensé d'information chaque jour