Jet Protocol, le lending de cryptomonnaies facile sur Solana

Après avoir découvert la DeFi de Solana en ma compagnie, vous êtes déjà mieux armés pour vous y aventurer. Qu’il s’agisse de suivre vos différents investissements, de créer votre premier wallet avec Phantom ou encore de créer votre propre cryptomonnaie sur la blockchain SOL, vous êtes au point. Et si nous nous attaquions maintenant à enrichir votre palette d’outils d’investisseurs, à l’aide d’un protocole de prêt et d’emprunt de cryptomonnaies, dédié à Solana, à l’image de ce que propose Aave sur Ethereum, Polygon et Avalanche ? Laissez-moi vous présenter Jet Protocol, le futur poids lourd du lending !

Cet article n’est pas sponsorisé : il s’inscrit dans mes expérimentations spontanées sur la DeFi de Solana, menées de façon totalement degen.

Petits rappels théoriques sur l’emprunt de cryptomonnaies

Le lending et son fonctionnement en pratique

Le concept du lending est assez simple, même s’il comporte quelques subtilités dès lors qu’il a lieu sur la finance décentralisée (DeFi). Sur le principe, le but des protocoles de lending est de mettre en relation emprunteurs et prêteurs. Les emprunteurs utilisent leurs cryptomonnaies comme garantie pour obtenir un prêt en stablecoins ou en cryptomonnaies, tandis que les prêteurs fournissent les actifs requis pour le prêt à un taux d’intérêt convenu. Le lending peut également fonctionner dans le sens inverse.

Les plateformes de lending de la DeFi fonctionnent selon le principe de l’offre et de la demande : le taux auquel un prêteur est rémunéré et auquel un emprunteur peut se voir distribuer des cryptomonnaies dépendent de la cryptomonnaie considérée.

En résumé, plus il y a de cryptomonnaie x disponible et déposée sur la plateforme et moins il y a de demande pour cette cryptomonnaie x, moins cher il en coûtera pour en emprunter… et inversement. Les taux de rendement et d’emprunt sont donc appelés à être volatiles, selon les conditions toujours changeantes du marché et du protocole où le lending a lieu.

Sur Jet Protocol, il y a à l’heure actuelle très peu de liquidités déposées, comparativement au champion du lending DeFi qu’est Aave : pour vous donner un ordre d’idée, on ne compte à l’heure d’écrire cet article que 33,6 millions de dollars déposés sur Jet Protocol, tandis que l’historique Aave a dépassé les 26 milliards de dollars.

Le principe de la sur-collatéralisation

Enfin, afin de se prémunir contre tout défaut de remboursement, les protocoles de prêts de la DeFi fonctionne bien souvent sur le principe d’une sur-collatéralisation. En clair, pour chaque équivalent dollar que vous allez emprunter, il vous faudra avoir déposé plus d’équivalent dollar (si vous avez déposé de l’USDC pour en emprunter) ; et pareillement si votre emprunt concerne une cryptomonnaie (Solana, Bitcoin ou Ethereum, sur Jet Protocol).

Libre à vous ensuite de jongler avec cette sur-collatéralisation : Jet Protocol vous conseillera de conserver un ratio de collatéralisation (appelé c-ratio) d’au moins 150%, voire pour des emprunts en cryptomonnaie de collatéraliser à hauteur d’un ratio de 500% pour vous protéger de la volatilité parfois folle du marché. Pour autant, il vous est possible d’être plus aventureux, même si à titre personnel, je vous conseillerais quand même de ne jamais tomber en dessous de 200% de collatéralisation (les gouts, les couleurs, tout ça tout ça).

En effet, attention ! Si la collatéralisation est plus maniable si tout votre collatéral et tout votre emprunt est libellé en stablecoins (partant du principe que l’USDC ne devrait pas en théorie s’effondrer à zéro), elle devient plus sportive et dangereuse si vous collatéralisez et/ou empruntez des cryptomonnaies. En effet, si votre collatéral en Solana vient à fondre du fait d’une chute brutale du cours du SOL, vous pourriez vous retrouver dans une situation inconfortable. Au mieux, vous pourriez compenser l’effondrement de votre c-ratio en déposant à nouveau collatéral, au pire vous pourriez vous faire liquider par Jet Protocol, désireux d’automatiquement s’assurer du remboursement de son prêt en toutes conditions.

En effet, si votre c-ratio tombe en dessous de 125%, Jet Protocol liquidera une partie de votre collatéral pour se rembourser. Autant dire qu’en cas d’envolée du marché, le prêt se transforme rapidement en bonne affaire… Mais qu’en cas d’effondrement, ce peut rapidement être la débandade !

Mais pourquoi emprunter de la cryptomonnaie avec Jet Protocol ?

Sacrée question que voilà, mais qu’il convient d’aborder ! En effet, pourquoi vouloir s’exposer à la volatilité des cryptomonnaies, et emprunter ensuite des cryptomonnaies contre son collatéral ? La réponse dépendra de chacun de nous : vous pourriez aussi bien vouloir dégager momentanément du revenu depuis vos avoirs crypto, sans les perdre d’office en les vendant et sans vous exposer aux tracas de l’incidence fiscale qu’une telle vente provoquerait. Evidemment, il s’agira ici de revenu crypto, depuis vos avoirs crypto, car si vous vivez en France vous ne pourriez rien faire de ces fonds récoltés en euros purs sans vous exposer à une incidence fiscale fâcheuse. Mais ce type d’emprunt pourrait vous permettre de faire d’autres investissements à l’aide de votre capital (par exemple, en participant à une IDO sur Solana) ou en convertissant les fonds empruntés en autres cryptomonnaies que vous pourriez alors prêter à d’autres protocoles DeFi proposant des rendements gonflés aux stéroïdes (comme par exemple sur Francium ou sur Tulip Protocol). Libre à vous de faire vos comptes, vos paris et de tenter ou non votre chance !

Les risques du lending de cryptomonnaies

Gardez aussi à l’esprit qu’à l’image de tous les protocoles de la DeFi, utiliser Jet Protocol de la sorte revient à s’exposer à certains risques classiques : le protocole pourrait bien être la cible de hacks, vous pourriez vous faire injustement liquider lors d’un mouvement de marché très brusque en cas de défaillance des oracles utilisés par la plateforme pour suivre les prix, et de toute façon la DeFi vient avec son lot de risques que vous commencez à connaître !

De plus, et comme un certain nombre de protocoles DeFi sur Solana, on pourra regretter que le produit soit lancé en beta sur le mainnet, sans audit intégral réalisé et publiquement disponible. Comme pour d’autres protocoles DeFi sur Solana, le code de Jet Protocol a certes été revu par la Fondation Solana, mais pas encore par des auditeurs indépendants.

Précisons enfin que si Jet Protocol est un nouvel entrant dans le monde du lending DeFi, son équipe composée de 16 personnes est tout de même soutenue par des investisseurs sérieux (au premier rang desquels on retrouve Sino Capital).

Comment utiliser Jet Protocol : le tutoriel complet

Voyons désormais ensemble comment utiliser Jet Protocol. Pour ce faire, je vais d’abord déposer du collatéral sous le forme d’un stablecoin, l’USDC. Ainsi, je m’éviterai les sueurs froides de la crainte de la sombre liquidation… du moins, en théorie ! Ensuite, j’emprunterai la moitié de la valeur de mon collatéral total. Au milieu de la démonstration, je vous montrerai aussi comment rembourser ce prêt à tout moment. Et si tout s’est bien passé, une fois ce tutoriel parcouru, vous devriez être parés et correctement informés des risques et des outils disponibles sur Jet Protocol, afin de décider de si ce genre de protocole est véritablement fait pour vous.

Déposer des cryptomonnaies en collatéral sur Jet Protocol

Rendez-vous sur le site officiel de Jet Protocol, à l’aide d’un navigateur compatible avec les wallets Web3 (Phantom ou Soleet, notamment). Connectez votre wallet à Jet Protocol, en validant l’autorisation de connexion. Vous voilà maintenant devant le « Cockpit », l’interface qui va vous permettre de déposer du collatéral, d’en retirer, d’emprunter contre ce collatéral ou encore de payer vos dettes.

Pour commencer, rendez-vous dans l’onglet Deposit.

Déposez vos cryptomonnaies sur Jet Protocol pour préparer du collatéral et toucher des intérêts
Tableau de bord de Jet Protocol, onglet de dépôt (Deposit)

Le cockpit va automatiquement repérer les soldes dont vous disposez pour les différents cryptomonnaies et stablecoin supportés, à savoir l’USDC, le SOL, le BTC et l’ETH. Choisissez le montant du stablecoin ou de la cryptomonnaie que vous souhaitez déposer à droite, soit en le remplissant manuellement soit en choisissant un pourcentage de vos avoirs directement (25%, 50%, 75% ou 100%). Approuvez la transaction qui vous est proposée dans votre wallet :

Validez la transaction de dépôt sur votre wallet Phantom

Une fois la transaction validée, vos fonds sont déposés sur Jet Protocol. Vous commencez donc à récolter des intérêts sur ce dépôt, même si à l’heure actuelle les taux de rendement font pâle figure. En effet, Jet Protocol n’offre aux prêteurs que des rendements très faibles pour l’heure, allant de 1,12% pour l’USDC à du 0,01% (sic) sur le Bitcoin. Mais comme nous en avons discuté plus haut, ce n’est pas une surprise, et gageons qu’à l’avenir cela changera !

Mais en soi, nous ne sommes pas vraiment là pour les taux de rendement, mais plutôt pour les taux d’emprunt : à l’heure d’écrire cet article, vous constaterez qu’ils sont particulièrement alléchants.

>> Jouez la sécurité, achetez vos bitcoins sur la référence des exchanges crypto FTX <<

Emprunter des cryptomonnaies sur Jet Protocol

Mais comment emprunter, maintenant ? Et bien tout aussi simplement : rendez-vous dans l’onglet d’emprunt « Borrow » : vous constaterez que Jet Protocol vous permet d’emprunter contre votre collatéral. Libre à vous de choisir combien, mais là encore, comme nous en discutions en début d’article, ne perdez pas de vue que le risque de liquidation n’est pas à prendre à la légère !

Empruntez des cryptomonnaies contre votre collatéral avec Jet Protocol
Tableau de bord de Jet Protocol, onglet d’emprunt (Borrow)

A titre personnel, j’emprunterai donc pour les besoins de cet article la moitié de mon collatéral, en choisissant les 50% puis en cliquant sur la flèche pour lancer la transaction d’emprunt. A l’heure de souscrire à ce prêt, le taux d’emprunt est de 2,95% (tout en n’oubliant pas que mon collatéral est dans le même temps rémunéré à hauteur de 1,12%). Tout cela est donc assez sympathique, mais n’oubliez pas que ce taux change en permanence : s’il est donc bas actuellement, personne n’est à l’abri de se lever un beau matin face à un taux qui se serait envolé 😉

Total des USDC empruntés, par rapport aux USDC disponibles sur Jet Protocol.
Total des USDC empruntés, par rapport aux USDC disponibles sur Jet Protocol.

Approuvez la transaction qui se présente à vous dans votre wallet, pour récupérer vos fonds empruntés contre le paiement des frais de réseau ridicules de Solana :

Approuvez la transaction de retrait des cryptomonnaies que vous empruntez

Patientez quelques secondes pour la forme, et voilà, la transaction est validée, et vous pouvez vérifier directement sur l’explorateur Solscan que tout s’est bien passé :

Détails de la transaction de retrait de l'emprunt sur Solscan
Détails de la transaction de retrait de l’emprunt sur Solscan

Vous venez de retirer directement sur votre wallet vos premiers fonds empruntés, contre un taux d’intérêt variable mais pour l’heure bon marché… le tout sans passer trois plombes à signer de la paperasse à votre banquier, et sans demander l’autorisation de personne !

Payer vos dettes à Jet Protocol

Vous pouvez maintenant disposer de ces liquidités sur les autres protocoles de la DeFi de Solana, en laissant votre collatéral bien au chaud sous séquestre. Ensuite, et à votre rythme, vous pourrez rembourser tout ou partie de ce prêt, quand vous le souhaiterez. Evidemment, si vous prenez un prêt en cryptomonnaie, il faudra garder un oeil attentif sur votre c-ratio ; et de façon générale, il faudra suivre les taux en vigueur pour votre remboursement.

Pour rembourser, rendez-vous dans l’onglet de remboursement « Repay » :

Remboursez les sommes empruntés à votre rythme contre le pourcentage d'emprunt variable en cours, sur Jet Protocol
Tableau de bord de Jet Protocol, onglet de remboursement (Repay)

Comme pour les autres transactions, choisissez le montant que vous souhaitez rembourser au protocole, cliquez sur la flèche pour lancer le remboursement, et validez-le directement dans votre wallet. Et voilà, c’est remboursé !

Le cockpit du pilote de la DeFi

Jet Protocol offre également un espace de suivi récapitulant toutes vos transactions, leurs dates et leur type, ainsi que les montants concernés.

Récapitulatif de vos transactions sur Jet Protocol
Récapitulatif de vos transactions sur Jet Protocol

Une fois en position et habitué au protocole, libre à vous de faire évoluer les sommes déposées, vos emprunts et vos remboursements au gré de vos envies… et des conditions de marché !

Tableau de bord récapitulatif des sommes sous séquestre, de celles empruntées et de votre taux d'endettement actualisé sur Jet Protocol
Tableau de bord récapitulatif des sommes sous séquestre, de celles empruntées et de votre taux d’endettement actualisé

Prêts à vous lancer corps et âme dans la DeFi de Solana ? Alors nul doute que Jet Protocol et sa solution de prêts vous intéresseront, même si de nombreux points restent à améliorer… et un audit à réaliser ! En résumé, si vous souhaitez dégager momentanément des crypto-liquidités pour tenter de saisir d’autres opportunités, en acceptant les risques, alors Jet Protocol deviendra bientôt un incontournable de votre panoplie DeFi… en attendant l’arrivée imminente du mastodonte Aave sur Solana ?

De Bitcoin aux stablecoins, l’industrie bouillonne d’innovations et de dynamisme. Prenez les devants et commencez à accumuler et trader vos premiers bitcoins en vous inscrivant sur la plateforme de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vis sur vos frais de trading (lien affilié).

Grégory Guittard

CEO et directeur de publication du JDC, Bitcoin Bricoleur, Blockchain-sceptique. Je fais une allergie à la sacro-sainte Blockchain censée nous sauver tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos remarques et autres vociférations directement à [email protected]

Recevez un condensé d'information chaque jour