Racib

La RACIB ne retirera pas sa plainte contre le bannissement des publicités crypto

Trading du CoinTrading du Coin

Il y a deux jours, Facebook annonçait la levée de l’interdiction des publicités en lien avec les cryptomonnaies. Lorsque cette interdiction a été mise en place, un recours collectif avait été lancé par plusieurs acteurs de l’industrie crypto. Il a été confirmé que malgré l’évolution de la situation, la plainte restait toujours d’actualité.

Le recours collectif avait été enregistré sous la juridiction des États-Unis, mais réunissait plusieurs associations de par le monde, au sein d’une entente baptisée Eurasian Blockchain Association (EBA). Parmi les associations impliquées, on retrouvait la Russian Association of Cryptocurrencies and Blockchain (RACIB), avec à sa tête Yuri Pripachkin. Ce dernier aurait été récemment approché par des médias russes afin d’obtenir son avis sur l’évolution de la situation pour Facebook. Apparemment, la plainte est loin d’être enterrée.

« Nous allons continuer à [préparer l’action en justice], puisqu’ils n’ont pas annulé la restriction au niveau des ICOs. Nous continuerons jusqu’au bout, en corrigeant légèrement notre position juridique. » Yuri Pripachkin

En plus de la RACIB, l’EBA réunit la Korea Venture Business Association (KOVA), la Chinese Association of Cryptocurrency Investors (LBTC), ainsi que d’autres groupes, notamment suisses, kazakhes et arméniens. L’ensemble de ces acteurs s’était accordé pour considérer les récentes interdictions de promotions comme de l’abus de pouvoir de la part de grandes entreprises (Facebook, Yandex, Twitter, Google…) ayant eu un impact négatif sur les prix du marché crypto. Reste à voir si la fronde judiciaire de cette association de Davids sera d’une quelconque utilité face à ces quatre Goliaths d’Internet.

Source : News.bitcoin.com || Image from Shutterstock

PARTAGER
Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici