Interview de Pierre Noizat sur Blockchain.io

Trading du CoinTrading du Coin

Le 15 février était annoncé le lancement de Blockchain.io, un nouvel exchange lancé par Pierre Noizat. Si l’exchange n’est pas encore ouvert, il semble prometteur et cela n’est pas surprenant quand on sait que Pierre Noizat est également à l’origine de Paymium. Décrit comme “le nouveau hub européen d’échanges de cryptomonnaies” nous avons profité du lancement Blockchain.io pour poser quelques questions.

Journalducoin : Pourriez-vous faire une présentation de vous-même pour les lecteurs qui ne vous connaitraient pas ?

Pierre Noizat : Je suis professionnellement impliqué dans la cryptographie en tant qu’ ingénieur depuis 1992 et entrepreneur Bitcoin (co-fondateur de Paymium) depuis 2011.

Avant Bitcoin, j’ai travaillé essentiellement sur des projets de télévision à péage aux USA (DirecTv) et en Europe (RTL, Canal+).

Je préside Paymium depuis 2015.

Quand et dans quel but avez-vous lancé Paymium ?

En 2011, il n’existait que 2 autres Bitcoin exchanges dans le monde hormis Paymium. Il s’agissait de proposer un moyen simple d’acheter et de vendre des bitcoins en ligne.

Quelle sera la différence entre Paymium et Blockchain.io ?

Blockchain.io est dédié aux échanges de cryptos entre elles tandis que Paymium propose d’échanger des bitcoins contres des monnaies “fiat” (EURO pour le moment et bientôt USD, JPY et quelques autres).

La synergie entre Paymium & Blockchain.io
La synergie entre Paymium & Blockchain.io

Pourquoi ne pas avoir simplement listé des paires “d’altcoins” sur Paymium ?

Paymium est actuellement régulé pour la tenue des comptes en EURO alors que blockchain.io ne l’est pas encore.

Nous pouvons donc enregistrer de nouveaux clients sur blockchain.io avec des process plus souples et plus modernes que ceux imposés par le système bancaire traditionnel.

Par exemple, l’ouverture d’un compte blockchain.io se fera simplement avec une pièce d’identité et un selfie alors que pour paymium.com, la banque exige un justificatif de domicile de moins de 3 mois.

Les exchanges ont des politiques très variables concernant l’ajout d’altcoins sur leur exchange. Quelle sera la vôtre ?

Nous appliquerons des critères simples pour choisir quels coins doivent être listés en priorité.

Par exemple, l’avis des clients et la disponibilité de wallets fiables.

Les coins dont l’intégration pose un problème de sécurité pour les clients ou pour la plateforme seront écartés.

Blockchain.io : le choix de la diversité !
Blockchain.io : le choix de la diversité !

Pourra-t-on trader les cryptomonnaies avec des produits financiers de types CFDs ou contrats à terme sur Blockchain.io ?

Ce n’est pas prévu à ce stade.

Petit à petit, on voit apparaitre la mention “décentralisé” ou “semi-décentralisé” sur certains exchanges. Est-ce pour le panache – le marketing – ou est-ce vraiment fonctionnel ? Comment se positionnera Blockchain.io sur le sujet ?

Blockchain.io proposera des échanges décentralisés, en option, utilisant des protocoles avancés de type “atomic swaps” permettant à l’utilisateur de garder le contrôle de ses coins.

Nous appelons cela “decentralized settlement”.

BitFlyer a récemment reçu la bénédiction de Pierre Gramegna, le ministre des Finances du Luxembourg pour s’installer en Europe en tant qu’acteur régulé. Comme une grande partie des places de marchés ont pu récemment le déclarer – Bittrex, Kraken, etc – l’exchange semble se tourner vers une clientèle “professionnelle”. Qu’en pensez-vous ? Quel sera le positionnement de Blockchain.io ?

Blockchain.io a pour vocation de servir aussi bien les primo-accédants (“noobs”) que les traders professionnels. Les commissions d’échanges seront adaptées pour ces différents segments.

Binance a eu une politique commerciale extrêmement agressive qui fut un énorme succès puisqu’en 6 mois, elle est devenue une des places de marché offrant le plus de liquidités. Blockchain.io a-t-il prévu des mécanismes similaires ?

Nous avons observé les tactiques employées par Binance avec beaucoup d’attention. Nous en avons tiré certains enseignements qui seront utiles au lancement de blockchain.io

Journalducoin pourra-t-il bénéficier de fees gratuits sur blockchain.io ? 😉

Si Journalducoin devient “market maker”, il faut qu’on se parle…

Ahah non ce n’est pas prévu, merci pour vos réponses ! 😉

Blockchain.io lancera dès le second trimestre 2018 un service d’accompagnement aux porteurs de projets souhaitant se financer par des ICOs. A noter que la plateforme d’échange n’ouvrira qu’au quatrième trimestre 2018. Encore une belle initiative française !

Avatar
Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je quitte mes fonctions stratégiques de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière du marché des cryptomonnaies.

Poster un Commentaire

avatar