Nike débarque sur Polygon pour un maximum de swag dans le metaverse

« Je ne crée pas des vêtements, je crée des rêves » – Ralph Lauren, fondateur de la célèbre marque éponyme, avait déjà tout compris bien avant que le métavers n’existe. Sa société s’est même montrée intéressée par les NFT « prêt-à-porter » plus tôt dans l’année, mais aujourd’hui c’est de sportswear que nous allons parler. Et, la plus grande marque de vêtements de sport du monde est bien évidemment celle à la virgule. Nike adore le Web3 et travaille depuis plus d’un an sur certains projets liés à ces technologies. Aujourd’hui, c’est le lancement d’une toute nouvelle plateforme qui agite le petit milieu de la mode virtuelle.

Nike accentue sa présence dans le Web3

On ne présente plus la société de l’Oregon qui règne en maître sur le business du sportswear international. Mais son implication dans le Web3 était jusqu’ici un peu plus confidentielle. Avec le rachat de la start-up RTFKT l’année dernière, Nike avait montré ses ambitions dans le métavers. Depuis, elle est passée à la vitesse supérieure.

Aujourd’hui, la marque annonce le lancement d’une nouvelle plateforme appelée « .Swoosh » qui sera le point de rendez-vous incontournable des fans de la marque. Pour information et pour les moins anglophones de nos lecteurs, Swoosh est l’équivalent international de notre virgule nationale.

Quand on parle de Nike, tout de suite, ça fait sérieux. L'équipementier est le numéro 1 mondial du secteur et son arrivée dans le Web3 est un signe clair de l'intérêt de l'ancien monde pour le nouveau. Prêt à chausser vos sneakers dans le métavers et à courir sur le réseau Polygon ? 3,2,1, partez !
Les équipes de Polygon se réjouissent de l’arrivée de Nike sur leur réseau – Source : Twitter

>> Pour vos achats crypto, inscrivez-vous sur la plateforme Bitget (lien commercial) <<

Une nouvelle plateforme communautaire pour les amateurs de NFT

Cette plateforme proposera donc tous les nouveaux produits virtuels de la marque comme des t-shirts ou des baskets utilisables par des avatars et/ou des photos de profil dans le futur web3. Elle sera aussi un lieu d’échange et de partage de la communauté qui pourra profiter d’avantages comme des habits, des baskets ou des participations à des événements exclusifs dans la vie réelle.

L’ensemble des créations seront proposées sur le réseau Polygon, une deuxième couche d’Ethereum qui a clairement le vent en poupe en ce moment. Avant cela, les premières expérimentations de RTFKT et de Nike étaient construites sur Ethereum, mais dans l’optique de transactions à moindre coût, les équipes de la marque à la virgule ont changé leur fusil d’épaule. Le directeur général de Nike Virtual Studios, Ron Faris, s’est montré enthousiaste dans son communiqué :

« Nous façonnons un marché du futur avec une plateforme accessible pour les curieux du Web3. La communauté .Swoosh et Nike pourra créer, partager et tirer profit de ce nouvel espace. »

On trouve ici un exemple parlant de ce que pourrait être le secteur du prêt-à-porter virtuel dans quelques années. Un mélange de numérique et de réalité où nous pourrons tous être assortis à notre avatar et partager une partie de notre garde-robe avec lui. Tout le monde sait que l’élégance et le style ne s’achètent pas, mais pour les NFT, il y a Mastercard.

Pour vous, la technologie blockchain et les cryptomonnaies seront bientôt au cœur du quotidien de chacun d’entre nous. Vous pouvez vous exposer à Bitcoin, Ethereum et aux autres tokens sur l’exchange qui monte. Inscrivez-vous dès maintenant sur Bitget et commencez à vous familiariser avec ce monde (lien commercial).

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour