Des entretiens d’embauche dans le métavers – L’innovation signée Carrefour

Levier réel ou virtuel – Après avoir acquis une parcelle de terres virtuelles dans The Sandbox, Carrefour veut devenir un employeur 3.0 – ou en donner l’image. La société veut attirer des compétences spécifiques, en allant les recruter dans le métavers.

>>Utilisez votre carte Binance à Carrefour et recevez un cash back en crypto (lien affilié)<<

Carrefour et métavers : simple coup de pub ou levier d’acquisition de talents ?

Carrefour a organisé, le 18 mai 2022, ses premiers recrutements dans le métavers. Le PDG de l’entreprise, Alexandre Bompard, y était présent « sous les traits d’un drôle d’avatar ». Cet évènement visait à séduire des « jeunes candidats data analysts ou data scientists ».

Alexandre Bompard a été présent lors du recrutement organisé par Carrefour dans le métavers
Publication d’Alexandre Bompard – Source : Twitter

Cependant, cette initiative a été critiquée par certains twittos qui ont réagi à la publication d’Alexandre Bompard. Les critiques portent notamment sur le graphisme. D’autres estiment que les métavers ne sont au final qu’un buzzword.

Les plus pointilleux auraient pu demander pourquoi cet évènement ne s’est pas tenu sur les terres virtuelles de l’entreprise dans le métavers The Sandbox. En effet, la séance de recrutement a été en partie organisée par la société française VR-Académie.

L’entreprise s’est chargée de la conception d’une salle virtuelle pour Carrefour. Les 50 participants s’y sont connectés à partir de leur navigateur. Ce mode d’accès – et les contraintes de comptabilité qui y vont avec – peut expliquer la qualité du graphisme et des animations – l’immobilisme des avatars.

Bien que ces recrutements aient donc eu lieu dans un métavers, les participants n’ont pas pour autant eu droit à une expérience de réalité virtuelle aussi poussée que celle vue dans les films.

Quel sera le niveau de qualité offert par les métavers dans 3 à 5 ans ? Les acteurs du secteur parviendront-ils effectivement à allier les mondes physique et virtuel ? En attendant, Meta a ouvert un magasin physique pour donner une idée concrète de ce que son monde virtuel aura à offrir.

Aussi saugrenue qu’elle puisse paraitre, la démarche de Carrefour marque le temps de l’intérêt pour le metaverse. Commencez à vous familiariser avec ce monde passionnant, et n’attendez plus pour vous créer un compte sur Binance, l’exchange Bitcoin et crypto de référence (lien affilié).

Kallisté O'Sullivan

Courtière en assurance dans une autre vie, crypto-addict dans celle-ci ! Je vulgarise Bitcoin et la blockchain pour ma famille et mes amis depuis bien trop longtemps, il était temps de passer aux choses sérieuses

Recevez un condensé d'information chaque jour