La Turquie fan de Bitcoin ? Binance lance son premier centre d’appel pour client

Bientôt une pratique généralisée ? Binance veut être « plus présent » pour ses clients en Turquie grâce à un nouveau service à la clientèle. La bourse de cryptomonnaies veut expérimenter un nouvel outil de satisfaction, mais également de sécurisation de ses clients.

Binance en Turquie : enfin des humains au service client ?

Binance a jeté son dévolu sur la Turquie, pour y lancer son centre de service client. Sujette à une inflation à deux chiffres, la Turquie est particulièrement friande (sûrement par nécessité) de Bitcoin (BTC) et des cryptos. La bourse a ouvert une succursale dans le pays il y a environ 2 ans. Les clients résidants en Turquie bénéficieront de ce nouveau service d’accompagnement, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, via l’application Binance.

L’entreprise se servira de cette application pour échanger directement avec les utilisateurs turcs. Elle espère ainsi améliorer d’une part l’expérience client qu’elle offre, et lutter d’autre part plus efficacement contre les arnaques. Le service à la clientèle vise en effet à stopper les escroqueries, si possible avant même que ces dernières n’aient commencé à faire des victimes.

Ce service à clientèle aurait-il pu également éviter à Binance, d’avoir à gérer de plus gros problèmes, comme les plaintes de plusieurs millions de dollars de certains de ses clients mécontents ?

>> La population turque semble fan de Binance et à juste titre ! (lien affilié) <<

Binance rencontre un succès important en Turquie

En ce qui concerne l'application web de Binance, il semblerait que la Turquie soit sa première source de trafic d'un point de vue géographique.

Les grandes lignes sur les apports attendus de ce projet pilote sont donc plus ou moins bien définies. Mais quels sont les facteurs qui auraient pu motiver Binance à choisir la Turquie comme pays pilote pour ce nouveau service ? Selon les données de Similarweb, plus de 7 % des accès par navigateur de bureau à la principale plateforme de la bourse, proviendraient de la Turquie. Le pays est donc la première source de trafic de Binance, d’un point de vue géographique.

L’extension de ce service au reste du monde est prévue. Elle est toutefois conditionnée par la réussite du projet pilote en Turquie. Le CEO de Binance, Changpeng Zhao, avait d’ailleurs donné quelques détails sur les plans de développement de ce nouveau service, lors du Paris Blockchain Week Summit :

« Nous fournissons un support client uniquement par texto, et dans la période à venir, nous visons à déployer ce service également par téléphone dans tous les pays ».

La Turquie pourrait donc être le point de départ d’un nouvel axe d’amélioration stratégique pour un Binance qui souhaite conquérir le monde, tout en se conformant progressivement aux exigences réglementaires locales, et maintenant mieux accompagner ses clients grâce à son service à la clientèle.

Si les habitants de la Turquie se tournent vers Binance, c’est probablement parce qu’il est l’exchange n°1 en nombre d’utilisateurs et de volume de transaction. Choisissez la fiabilité et inscrivez-vous sur Binance afin de profiter de la sécurité d’un exchange qui a fait ses preuves (lien affilié) !

Zoé De la Roche

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Recevez un condensé d'information chaque jour