Kraken

Kraken ne répondra pas à l’enquête du procureur général de New York

Trading du CoinTrading du Coin

Hier, le procureur général de New York a adressé une lettre et un questionnaire à 13 plateformes d’échanges, dont Kraken. L’exchange vient cependant d’annoncer qu’elle n’y répondrait pas, ayant quitté l’État de New York depuis 2015.

Kraken ne se soumettra malheureusement pas à la requête d’Éric Schneiderman. Répondant aux interrogations de CoinDesk, Kraken a tout simplement affirmé qu’ayant fui New York depuis 2015 en raison de l’instauration de la BitLicense, elle pouvait se soustraire à cette requête.

“La BitLicense a incité Kraken à quitter New York en 2015. […] J’ai réalisé que nous avons pris la sage décision de quitter New York il y a trois ans et que nous pouvons esquiver ce projectile.” Jesse Powell, PDG de Kraken

Très peu de monde apprécie cette fameuse BitLicense. La Bitcoin Foundation protestait il y a quelques jours contre les propos de Maria Vullo qui en vantait les bienfaits, rappelant que celle-ci avait fait fuir plus d’une soixantaine d’entreprises – dont Kraken – qui l’avait décrite lors de son départ de New York comme étant :

“une créature si fétide, si cruelle que même Kraken n’a pas le courage ou la force de faire face à ses dents pointues, grandes et méchantes”

Ce départ de New York en 2015 en raison d’une réglementation trop restrictive ne peut que faire écho à son récent départ du Japon. Kraken a en effet quitté le pays probablement en raison du renforcement du cadre réglementaire opéré par la FSA. Kraken semble ainsi tout faire pour passer entre les mailles du filet réglementaire jeté par les différents régulateurs internationaux.

Avatar
Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je quitte mes fonctions stratégiques de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière du marché des cryptomonnaies.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] qui nous expose ses idées, mais bien un exchange. À ce titre, Kraken entre dans les détails de son refus de coopérer avec le NYAG – New York Attorney General ou procureur général de New York -. Kraken revient également […]

trackback

[…] que certains exchanges comme Kraken affichent une hostilité sans réserve face au régulateur new-yorkais, Coinbase vient de poster un billet sur Medium dans lequel la firme explique acceuillir […]