Donations politiques de FTX : la Maison-Blanche se mure dans le silence

Des millions bien embarrassants – Pour limiter les risques de ploutocratie, les dons supérieurs à 7 500 euros sont interdits en France. Et les personnes morales (les entreprises) n’ont carrément pas le droit d’en faire. Mais aux États-Unis, c’est open-bar ! En effet, FTX et Sam Bankman-Fried ont pu faire un don de plus de 5 millions de dollars à Joe Biden pour l’élection présidentielle US de 2020. La Maison-Blanche semble désormais en être plutôt gênée.

5,2 millions de dollars de FTT pour faire gagner Biden face à Trump ?

Les (très) généreux dons de Sam Bankman-Fried (SBF) au camp démocrate américain ont récemment mis dans l’embarras Karine Jean-Pierre, la porte-parole de la Maison-Blanche.

Lors d’une conférence de presse donnée ce 13 décembre 2022, la représentante de Joe Biden auprès des médias a refusé de répondre aux questions des journalistes sur les donations de la plateforme FTX, désormais en faillite.

Pour rappel, dès 2020, Sam Bankman-Fried avait fait don de 5,2 millions de dollars à la campagne de Joe Biden. Ce dernier était alors candidat à la présidentielle américaine, face à Donald Trump.

Sam Bankman-Fried et FTX ont soutenu Joe Biden lors des présidentielles de 2020
Décidément, Joe Biden aurait été extrêmement gâté par SBF en 2020

>> La sécurité, c’est la base ! Pour conserver vos cryptos près de vous, faites confiance à Ledger (lien commercial) <<

Sam Bankman-Fried : un grand fan des dons aux Démocrates

Plus grave et plus récent : quelques mois à peine avant qu’on apprenne que SBF se serait servi dans les caisses de ses clients de FTX pour alimenter Alameda Research, le désormais ex-CEO avait fait des dons politiques d’un montant total de 46,5 millions de dollars. La grande majorité est allée à des candidats Démocrates aux midterms (élections de mi-mandat). Cela a fait de SBF le deuxième plus gros donateur du parti démocrate, juste après le milliardaire George Soros.

Mais quand on demande à Karine Jean-Pierre si le président Biden « rendra ce don » de plus de 5 millions dollars, la porte-parole se mure soudain dans le silence :

« Je suis couverte ici par la loi Hatch. [Je suis] limitée sur ce que je peux dire. (…) Je ne peux tout simplement pas parler de contributions politiques ou de quoi que ce soit qui y soit lié. Je ne peux pas en parler ici. (…) Même sur l’opinion [de Joe Biden], même sur ses pensées sur ces contributions, les dons, je ne peux pas en parler. (…) »

Pourtant, le problème est d’importance. Car à la vue des multiples malversations manifestement menées par Sam Bankman-Fried, on peut craindre que tout cet argent déversé au camp démocrate provienne en fait des clients lésés de FTX. Des politiques potentiellement financés par de l’argent sale issu d’une fraude (comme présentée par la SEC) : cela ferait plutôt mauvais genre.

Les catastrophes et les hacks, ça n’arrive pas qu’aux autres ! Il vaut mieux ne jamais confier la sécurité de vos cryptomonnaies à un tiers. Pour dormir l’esprit tranquille, équipez-vous d’un wallet hardware sécurisé Ledger, il y en a pour toutes les bourses. Votre sécurité n’a pas de prix (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour