32 millions en cryptomonnaies dérobés à BlueBenx ? Les clients entre doute et colère

Flou artistique – La plateforme d’échange de cryptomonnaies brésilienne BlueBenx a annoncé avoir perdu 32 millions de dollars dans un piratage. Cependant, le manque d’informations concernant l’attaque ainsi que son timing laisse pour le moins sceptique certains utilisateurs.

32 millions de dollars dérobés sur BlueBenx

BlueBenx est une plateforme d’échange centralisée qui opère au Brésil. Dimanche 14 août, celle-ci a annoncé à ses utilisateurs avoir été la cible d’une attaque

Selon les informations communiquées par l’exchange, l’attaquant aurait réussi à dérober l’équivalent de 32 millions de dollars en cryptomonnaies. Suite à cette attaque, la plateforme a suspendu les retraits pour l’ensemble de ses utilisateurs. 

Point surprenant, la compagnie n’a communiqué vis-à-vis du hack sur aucun de ses réseaux sociaux, ni sur son blog.

Les seules informations disponibles sur la supposée attaque ont été communiquées aux utilisateurs de la plateforme par email.

« La semaine dernière, nous avons subi un piratage extrêmement agressif de nos pools de liquidité en cryptomonnaies. Après des tentatives incessantes de résolution, aujourd’hui, nous avons commencé notre protocole de sécurité avec la suspension immédiate des opérations des produits BlueBenx Finance, y compris les retraits, les rachats, les dépôts et les transferts. »

Le même jour que l’attaque, l’entreprise aurait vraisemblablement licencié la majeure partie de ses employés. Au total, plus de 30 personnes auraient été remerciées, d’après le témoignage d’un ancien salarié. 

>> Une plateforme sûre pour acheter vos cryptos ? Inscrivez-vous sur PrimeXBT (lien commercial) <<

Hack ou bonne excuse ? 

Suite à ces annonces, de nombreux utilisateurs ont commencé à remettre en doute cette version des faits. Ainsi, certains envisagent que l’entreprise ait menti vis-à-vis du hack, pour couvrir des pertes d’exploitation. 

En effet, à l’instar de ses concurrents, en plus de son service d’échange, BlueBenx propose divers produits financiers à haut rendement. Par exemple, celle-ci proposait un rendement annuel de 66% sur son fonds DeFi

Différentes offres proposées par la plateforme BlueBenx.
Différentes offres CeFi proposées par la plateforme BlueBenx.

Par conséquent, de nombreux utilisateurs accusent l’entreprise de ne pas avoir réussi à maintenir ces rendements mirobolants. Celle-ci aurait alors essuyé de larges pertes lors de la chute des marchés, comme ce fut notamment le cas pour Celsius. 

Pour ne pas avoir à reconnaitre ses torts, l’entreprise aurait t-elle pu créer de toute pièce cette histoire d’attaque pour justifier la disparition de 32 millions de dollars ? C’est en tout cas l’hypothèse de certains clients de l’exchange.

Interviewé par le média local, Portal Do Bitcoin, un client de l’entreprise ne croit pas à la théorie de l’attaque :

« Je pense qu’il y a une forte probabilité qu’il s’agisse d’une escroquerie parce que toute cette histoire d’attaque et de hacker semble être un tas de con****. Cette histoire semble avoir été inventée. »

Ni BlueBenx, ni son avocat, n’a pour le moment commenté cet épisode. Les réseaux sociaux de la plateforme demeurent désespérément muets.

De son côté, le géant Celsius continue sa descente aux enfers. Récemment, l’entreprise Ripple Labs, à l’origine de la cryptomonnaie éponyme, a annoncé être intéressée par les actifs de Celsius. Une proposition de rachat pourrait bien se profiler à l’horizon. 

On ne choisit pas ses voisins, mais on peut choisir ses alliés. Pour votre sécurité, faites confiance à des partenaires fiables et solides. Inscrivez-vous dès maintenant sur la plateforme PrimeXBT (lien commercial).

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour