CryptoSweep

BitMEX accélère la clôture des comptes des résidents québécois & US

Trading du CoinTrading du Coin

Nous avons rédigé récemment un avis sur l’exchange BitMEX, et force est de constater que c’est un exchange plutôt réservé aux traders confirmés. Les États-Unis et le Québec ayant une politique plus stricte quant au trading sur marge, il est interdit de créer un compte sur cette plateforme pour les habitants de ses régions. Ceux qui se sont malgré tout inscrits risquent désormais plus que jamais une fermeture de compte.

C’est le média South China Morning Post (SCMP) qui l’affirme : l’exchange de Arthur Hayes serait en train de clôturer tous les comptes qui sont identifiés comme appartenant à des résidents des États-Unis ou de la province du Québec au Canada. Cette mesure, si elle est radicale, reste conforme aux conditions d’utilisations :

Source : BitMEX

Déjà en novembre dernier, des cas de fermeture de compte de résidents américains avaient été signalés (voir tweet ci-dessous), mais cette fois cela semble être de plus grande ampleur, probablement suite à une déclaration de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) du Québec.

« BitMEX n’est pas inscrit auprès de l’Autorité des marchés financiers et n’est donc pas autorisé à exercer ses activités dans la province de Québec. Nous avons informé cette société que ses activités étaient illégales », AMF Québec, d’après le SCMP

Toujours selon ce média chinois, l’AMF aurait ajouté que tous les comptes sur BitMEX liés à des clients résidents au Québec « allaient immédiatement être fermés ».

Quant à la fermeture progressive des comptes de résidents américains, commencée fin 2018, elle serait due à une crainte similaire de BitMEX vis-à-vis de la Securities & Exchange Commission (SEC). Cela se comprend avec sa montée en régime en cette fin d’année (affaires EtherDelta, Salt, Parangon et CarrierEQ).

En attendant, si vous souhaitez vous inscrire et que vous ni résident canadien, ni résident états-unien, n’hésitez pas à passer par notre lien affilié, pour soutenir votre journal préféré 😉

Bitmex

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar