Huobi_Londres-1

Huobi ouvre un bureau à Londres

Huobi, le quatrième plus gros exchange en terme de volumes, se prépare à s’installer à Londres, puis éventuellement à San Fransisco. L’idée est d’étendre son marché à l’Europe et aux Amériques, la plateforme basée à Singapour étant pour l’instant presque exclusivement utilisée en Asie.

Selon Chen Chung – le Directeur du Développement Commercial pour l’Europe – Huobi s’est dirigé vers Londres, en raison de « leurs statistiques [qui] montrent que Londres est la scène de trading la plus active de toute l’Europe. »

Huobi affiche donc clairement ses velléités d’expansion. L’exchange avait déjà lancé de nouvelles opérations en Corée du Sud, et se prépare actuellement à installer une annexe à San Fransisco.

« Pas Malte, pas la Suisse. Définitivement Londres, plus précisément la Grande-Bretagne, sera notre point d’entrée pour le marché européen. D’ici peu, nous aurons des bureaux sur place. » Cheng Chung

On sait que l’Angleterre ne propose pas les mesures les plus laxistes d’Europe concernant les cryptomonnaies. Mais plutôt que d’y voir un frein, il semblerait que les dirigeants de l’exchange considèrent que se soumettre à une réglementation stricte peut prouver le sérieux de l’entreprise. Chen Chung à d’ailleurs déclaré « nous n’avons pas peur de la réglementation, pas plus que nous essayons d’y échapper. ».

Cette démarche n’est pas sans rappeler celle de Bittrex, qui a récemment fait part de son désir de s’installer en Suisse, notamment pour garantir la transparence à ses utilisateurs, les lois suisses étant intraitables en matière de transparence.

Avec près d’1,5 milliards de dollars de transactions journalières, et près de 10 % du volume de bitcoins échangés, Huobi est donc un nouveau concurrent de poids aux plateformes bien établies en Europe.

Sources : Finance Magnates ; Coin Telegraph || image from Shutterstock.com

Restez connecte a l'actualite
Qui d'autre veut recevoir un résumé de l'actualité des dernières 24h chaque matin ?
PARTAGER
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici