Vitalik-Buterin-Ethereum-ETH

Vitalik Buterin imagine la transition vers Ethereum 2.0

Trading du CoinTrading du Coin

La transition future du projet Ethereum de sa version actuelle (ETH 1.0) vers le fameux Ethereum 2.0 est régulièrement le sujet de nombreuses discussions au sein de la cryptosphère. Hier, Vitalik Buterin a pris le temps d’évoquer ce passage obligé, envisageant qu’il se fasse sans heurt et sans même que les utilisateurs ne s’en rendent vraiment compte.

Changer d’époque

Vitalik Buterin a publié un papier détaillant différentes hypothèses relatives à la transition entre Ethereum 1.0 et Ethereum 2.0.

Celle-ci s’effectuera une fois que toutes les étapes prévues dans la roadmap vers Serenity auront été correctement complétées. Les pre-requis indispensables à ETH 2.0 sont notamment le passage au Proof of Stake, le déploiement du Sharding et celui de la nouvelle machine virtuelle eWasm.

Cliquez ici pour devenir développeur Ethereum

Le passage en ETH 2.0 n’aura pas lieu avant 2021 : selon M. Buterin, le switch d’une blockchain à l’autre pourrait prendre jusqu’à six heures au maximum. Pour autant, il est probable que d’ici à la transition effective, des progrès aient été réalisés pour réduire drastiquement ce délai à une heure.

Quel(s) scribe(s) ?

La pomme de discorde concerne le mécanisme à mettre en oeuvre pendant la mise à jour en question : il faut en effet qu’il soit toujours possible de réaliser des transactions via ETH 1.0 et qu’elles se transposent automatiquement vers ETH 2.0 sans entraîner une explosion des coûts en gas.

Illustration de la transition fournie dans l’explication de V. Buterin.

Au delà des détails techniques de ce changement de paradigme, Vitalik Buterin estime que :

« La chaîne eth1 continuera techniquement de fonctionner, mais elle perdra sa valeur [progressivement] ; elle finira par mourir [lorsqu’elle sera abandonnée et que sa difficulté aura atteint son maximum] . », Vitalik Buterin.

Du côté des utilisateurs, aucune crainte à avoir non plus, puisque ces derniers ne seraient même pas censés voir la différence entre les deux infrastructures :

« Du point de vue de l’utilisateur, l’utilisation d’Ethereum sera la même [que l’on soit en ETH 1.0 ou en 2.0], sauf qu’ensuite Ethereum sera plus rapide (…) Vous irez vous couchez, et quand vous vous réveillez, [ce sera réglé].”Vitalik Buterin. 

Nul doute que les débats continueront de fleurir sur ce sujet sensible, d’autant plus qu’il reste du temps avant cette évolution attendue du réseau Ethereum : rendez-vous courant 2020 pour voir si les prédictions et les propositions diverses de Vitalik Buterin se réaliseront.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar