En pleine crise FTX-Binance, ETH devient déflationniste

Du bon dans le négatif – The Merge produit ses résultats, et c’est plutôt positif. L’offre dEthereum (ETH) est devenue déflationniste. Cet évènement majeur ne se reflète malheureusement pas dans le cours de la cryptomonnaie, à cause du contexte actuel.

55 jours après The Merge, l’offre d’Ethereum devient déflationniste. Selon les données d’ultrasound.money, le taux de déflation d’Ethereum s’élève actuellement à 0,003 % par an.

A titre comparatif, l’offre du Bitcoin est pour le moment inflationniste, avec un taux d’inflation de 1,716 % sur un an.

Sans ce basculement de la preuve de travail à la preuve de participation, l’offre totale d’Ethereum serait actuellement inflationniste, augmentant de plus de 650 000 ETH, avec un taux d’inflation de près de 3,6 % par an.

Toutefois, la crise Binance – FTX a mis au second plan des évènements majeurs, comme cette réduction de l’offre totale d’Ethereum. La cryptomonnaie se négocie actuellement aux alentours des 1 100 $, et enregistre une perte quotidienne d’un peu plus de 17 %.

Certains observateurs ont pointé du doigt les dangers liés à The Merge, évoquant les risques de centralisation ou de censure. Un Ethereum déflationniste rappelle les résultats positifs attendus de cette mise à jour majeure du réseau.

Les catastrophes Celsius et FTX nous auront au moins appris une chose. Il vaut mieux ne jamais confier la sécurité de vos cryptomonnaies à un tiers, fût-il un géant du secteur. Pour dormir l’esprit tranquille, équipez-vous d’un wallet hardware sécurisé Ledger, il y en a pour toutes les bourses. Votre sécurité n’a pas de prix (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour