The Merge : et soudainement, le « Vrai Ethereum » retrouve une seconde jeunesse

L’évènement The Merge est sur toutes les lèvres et dans tous les esprits, ce matin tout particulièrement. Et, si personne n’a la moindre idée de quoi sera fait l’avenir d’Ethereum, l’occasion est bonne pour se tourner un instant vers une partie de son passé en nous intéressant à Ethereum Classic (ETC). Ethereum Classic, seul et « véritable » Ethereum pour certains encore aujourd’hui, et assurément un séduisant plan B pour les mineurs d’ether qui lui (re)découvre soudainement de nombreux attraits.

The DAO, péché originel d’Ethereum

Ethereum Classic (ETC) est issu – les plus anciens s’en souviennent avec émotion – de l’incident industriel The DAO en juin 2016.

Un incident (sous la forme de l’exploitation de failles dans les smart contracts de ce qui restera dans l’histoire comme la « mère de toutes les DAO ») ayant lui-même abouti au piratage de 3 millions d’ethers.

Ethereum Classic est ainsi né d’une mésentente entre deux factions inconciliables : ceux (minoritaires) qui estimaient qu’aussi dramatique et regrettable fut le piratage, aucune tentative de modification de la blockchain ne devait être entreprise (« code is law »). Et, ceux – très nettement plus nombreux – qui considéraient que tout devait être fait pour annuler les dégâts causés et rembourser les victimes. Et, ce y compris si cette opération impliquait un violent coup de canif – plutôt un coup de tronçonneuse en réalité – dans le contrat de l’immuabilité et l’incensurabilité supposée des réseaux blockchain.

Ethereum Classic, le multiverse avant l’heure

La chose fut âprement débattue quelques jours, puis mise au vote, et – feindrons-nous vraiment de nous en étonner ? – les convictions s’effaceront majoritairement devant le strict pragmatisme économique : un fork d’Ethereum serait créé, une nouvelle réalité en mode multivers dans laquelle le hack de The DAO n’aurait jamais existé. Le nouveau point de départ, celui du fork, fut fixé le 20 juillet 2016.

Des années avant la « fusion », il y eut donc la scission. À ma droite, Ethereum Classic, reprenant l’ensemble de la chaîne Ethereum depuis son bloc Genesis et incluant les stigmates du hack de The DAO et ses 3 millions d’ETH évaporés. À ma gauche, le nouveau « Ethereum-tout-court », frais et virginal, et surtout débarrassé de la flétrissure représentée par ce piratage qui, on le rappellera, intervenait au pire moment, alors même que le concept nouveau de « smart contract » avait le vent en poupe.

Et, depuis ? Et bien, malgré une communauté plutôt riquiqui et un nombre guère plus impressionnant de mineurs, Ethereum Classic a continué son petit bout de chemin, faisant même mentir ceux qui le qualifiait encore, il y a peu de « Projet Zombi » (un comble quand son propre projet est lui-même encore sous assistance respiratoire, mais c’est un autre sujet).

>> Générez un revenu passif avec vos cryptos grâce au rendement de 8% sur FTX Earn (lien commercial) <<

Retour gagnant pour Ethereum Classic ?

Ethereum Classic bouge donc encore. Et même mieux : sur fond de The Merge d’Ethereum, le projet semble retrouver une seconde jeunesse, à mesure que les mineurs en recherche d’alternatives se tournent vers lui. Son cours se porte fort bien, et surtout une de ses métriques emblématiques explose : le hashrate.

Les sites spécialisés en attestent, le hashrate d’Ethereum Classic – autrement dit la puissance de minage déployée sur le réseau – a connu ces dernières semaines une progression impressionnante.

A l'approche de The Merge ETC voit son hashrate exploser

Le hashrate d’Ethereum Classic a ainsi progressé de 270 % en moins d’un mois, passant de 30 à 84 TH/sec. Une performance qui atteste de l’intérêt nouveau que lui porte les mineurs et de la migration de ressources informatiques vers ce réseau qui se moque bien du Merge de son descendant direct et ne compte pas quitter de sitôt le consensus en Preuve de Travail.

Au même titre que le RavenCoin dont on parlait depuis quelques jours, Ethereum Classic s’apprête-t-il ainsi à rentrer dans un nouvel âge d’or ? Les prochaines semaines nous le diront.

Vous cherchez une plateforme crypto qui traverse le bear market avec sérénité ? Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme de référence FTX. De plus, vous bénéficiez d’un rendement jusqu’à 8% sur tous vos actifs cryptos (lien commercial, voir conditions sur site officiel).

Hellmouth Banner

Fier rédacteur en Chef du Journal du Coin j'apporte ma petite pierre à l'édifice financier global qui émerge sous nos yeux. Les insultes, scoops, propositions de sujets, demandes en mariage et autres corbeilles de fruits sont à livrer sur mes différents comptes sociaux. Vous pouvez également venir discuter sur le groupe FB associé à l'initiative Tahiti Cryptomonnaies

Recevez un condensé d'information chaque jour