The Merge : il paie 36 ETH pour créer le premier NFT du nouvel Ethereum

Le jour J – Alors que nous vivons probablement un jour historique pour la cryptographie avec le passage de la blockchain Ethereum du proof of work au proof of stake. Moins énergivores certes, certaines légendes urbaines prêtaient à cette fusion la possibilité de voir certains problèmes relatifs à la blockchain s’apaiser. Frais de gas diminués et autres transactions plus rapides, ces lieux communs ont vite été détruits.

Et, justement, maintenant que The Merge a eu lieu ce matin, le premier NFT minté, crée sur la blockchain, aux alentours de 9 h nous sort du rêve et nous rappelle la dure réalité du monde de la cryptomonnaie.

Le premier NFT minté sur la blockchain Ethereum après The Merge a couté 36 ETH de frais de gas
« Une personne a payé 36 ETH de frais de gas pour minter ceci (…) C’est le premier mint en proof of stake » – Source : Twitter

Le premier NFT minté après la fusion tant attendue aura couté à son créateur 36 ETH en frais de gas soit 55 563 dollars à l’heure où nous écrivons ces quelques lignes, confirmant ainsi que les frais de la blockchain ne diminueront pas… comme prévu.

L’enthousiasme débordant autour de The Merge vous a convaincu de prendre le train crypto ? N’attendez plus pour préparer l’avenir. Inscrivez-vous vite sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur (lien commercial).

Magali

De simple lectrice en 2017 à rédactrice depuis janvier 2022, j'allie maintenant l'écriture à mes connaissances à travers mes articles pour Le Journal du Coin. Mon seul but est celui de vous informer sur l'univers de demain : celui de la blockchain, des cryptomonnaies, des NFT et du metaverse. Persuadée que Bitcoin est une révolution, j'entends participer à la vulgarisation de notre écosystème.

Recevez un condensé d'information chaque jour