Un pirate informatique vient de voler pour 31 millions de dollars d’Ethereum.

L’entreprise de programmation de smart contract Parity Technologies a publié une alerte de sécurité concernant une vulnérabilité dans les versions 1.5 et plus de leur wallet.

En effet, un piratage informatique a eu lieu il y a quelques heures en raison d’un bug dans les « Parity Multisign Wallets ». Le pirate informatique a pu récupérer 153 000 eth, pour une valeur d’environ 31 millions de dollars.

On peut voir l’adresse du wallet du pirate informatique ici :
https://etherscan.io/address/0xb3764761e297d6f121e79c32a65829cd1ddb4d32

Un groupe de pirates informatique white hat* a alors décidé d’utiliser le même « exploit » afin de déplacer des fonds potentiellement vulnérables vers un wallet non compromis. Il ne reste plus qu’à espérer que ces fonds seront bien rendus à leurs propriétaires.

Adresse du wallet des white hat :
https://etherscan.io/address/0x1dba1131000664b884a1ba238464159892252d3a

Réactions de Charlie Lee, créateur du Litecoin :

White hat* : Un white hat (en français : « chapeau blanc ») est un hacker éthique ou un expert en sécurité informatique qui réalise des tests d’intrusion et d’autres méthodes de test afin d’assurer la sécurité des systèmes d’information d’une organisation. Par définition, les « white hats » avertissent les auteurs lors de la découverte de vulnérabilités. Ils s’opposent aux black hats, qui sont les hackers mal intentionnés.

Romain

Cofondateur du Journal du Coin et crypto-addict depuis plusieurs années. J'aime partager ma passion et aider les nouveaux arrivants à évoluer dans cet univers.

Commentaires

2 responses à “Un pirate informatique vient de voler pour 31 millions de dollars d’Ethereum.


Nadine
Je me nomme Nadine ROUX je me suis fait avoir part des arnaqueur la somme de 13140 euros quand je lis les témoignages, j’ai eu le même discours. Ce qui me perturbe vraiment, c’est que je l’ai eu au téléphone et il a bien un accent polonais, je l’ai eu en webcam et c’est bien la même personne que sur les photos. Cela me détruit car j’y croyais vraiment Ensuite, il me demanda un somme de 13140 euros, car il me disait que il doit payer sa chambre d'hôtel avec la douane , car on lui menaçait de le jeter à la porte de l hôtel , j'ai commencé à douter de sa sincérité alors j'ai exposé mon cas à une amie qui ma mise en contact avec gilles bandoli qui est un agent Interpole qui m'a beaucoup aidé. En effet, il m'a démontré que s'était de l'arnaque alors il m'a aidé à récupérer tout mon argent VOICI L'ADRESSE : [email protected] Pour ceux qui sont dans une situation d'arnaque.
Répondre · Il y a 3 ans

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour